Arrivée de nouveaux Chefs d’établissement

L’Enseignement catholique du Cantal se réjouit d’accueillir trois nouveaux chefs d’établissement pour cette rentrée : Pascal Aumaitre pour le collège du Sacré-Coeur à Riom-es-Montagne, Pierre Brun pour le collège-lycée Gerbert à Aurillac et Frédéric Robert au collège Notre-Dame des Miracles à Mauriac. Nous les remercions d’avoir accepté ces missions au service des élèves et de leurs familles et leur souhaitons de l’audace pour réenchanter l’école !

article La Montagne

Et bien dansez, maintenant !

Pour la rentrée, il y a ceux qui chantent (ND Mauriac, St Jo St Martin Valmeroux), ceux qui dansent (St André Massiac), ceux qui jouent (Post-bac St Géraud Aurillac) et ceux qui passent à travers les gouttes de pluie (lycée St Géraud Aurillac). Toutes les manières sont bonnes pour faire connaissance et passer le cap de la rentrée avec enthousiasme et audace !

Cant’al’audace, le monde change

Voici en images le résultat de la mobilisation collective des établissements de l’Enseignement catholique lors de la SEDD, Semaine Européenne du Développement Durable 2018.
Une semaine solidaire et environnementale, au cœur des enjeux du monde, qui a favorisé l’engagement et la prise de responsabilité des jeunes.

Une entreprise au service des oiseaux !

C’est l’idée que les élèves de 3èmes de Notre-Dame des Oliviers ont développée cette année pour leur mini-entreprise «  Cant’oiseaux ». L’aventure a commencé dès la rentrée 2017 lorsque, à la suite d’un brainstorming, les jeunes ont choisi de fabriquer des mangeoires en matériaux recyclés, fidèles aux attentions environnementales du collège.
Ils ont lancé une étude de marché à la Toussaint et présenté un prototype à Noël. Un logo a été dessiné en cours d’arts plastiques. Dans le cadre du Parcours Avenir, les élèves ont ensuite rencontré Bruno Messin, créateur de la Scierie, ressourcerie créative à Neussargues qui est devenu le parrain de l’entreprise et a participé activement aux premiers entretiens d’embauche. Une fois la PDG choisie, les différents postes (financier, commercial, production, marketing, communication) ont été pourvus par des élèves ayant fait parvenir leurs lettres de motivation et passé un entretien. De quoi se sentir pousser des ailes !
Très vite, les précommandes se sont bousculées jusqu’au printemps où la salle de technologie a rassemblé les élèves piaffant d’impatience.
Fin avril, une volée de quelques élèves a pu présenter le projet abouti au Salon académique des Mini-entrepreneurs à la Grande Halle d’Auvergne. Ils n’ont pas eu le temps de bailler aux corneilles, puisqu’ils n’avaient que quelques minutes pour « pitcher » et convaincre le jury. Dans une ambiance conviviale et pleine d’énergie, cette journée a été également un temps de rencontres entre jeunes et professionnels placé sous le signe du partage d’expérience.
Des oiseaux pour réenchanter l’école, quoi de plus efficace ?

On en parle dans ECA : la force de la pensée sur les objets !

Nous l’avions évoqué, l’article vient d’arriver dans vos boites aux lettres si vous êtes abonnés à ECA (Actualité Enseignement Catholique). Sinon, voici les deux pages intérieures qui concernent le projet audacieux et dynamisant du collège Sacré-Cœur à Riom-es-Montagne. Il a été retenu pour la journée nationale de l’innovation organisée à Paris par le Ministère de l’Education Nationale en avril dernier.
Cliquer sur l’image pour lire l’article.

Spring Festiv’, 5ème éco-festival créé par les lycéens de St Vincent-La Présentation

Les 18 et 19 mai prochain aura lieu la 5ème édition de ce festival audacieux créé par les jeunes de terminale bac pro SAPAT, dans une culture de l’engagement et de la responsabilité comme on l’aime dans l’Enseignement catholique du Cantal.  Pleinement inscrits dans le cadre du cursus scolaire des jeunes, ces deux jours de fête printanière s’ouvrent aux enjeux et défis actuels : animer le territoire en tant que partenaires et sensibiliser à l’écologie. Composée à 92% de jeunes de moins de 20 ans, l’association Spring’festif organise, communique, programme et met en scène sept groupes d’artistes professionnels pour les deux soirées de concert et une vingtaine de jeunes talents, en association avec les artisans locaux !
La volonté de ces lycéens d’entrer dans une démarche solidaire locale ne s’arrête pas là, puisque c’est en partenariat avec des adultes en situation de handicap de l’ESAT qu’ils construisent le mobilier des journées et que la langue des signes traduit une partie de la représentation ! Une culture étrangère est aussi à l’honneur chaque année.
Les objectifs environnementaux sont au rendez-vous avec des expositions en partenariat avec le SYTEC (syndicat des territoires), l’utilisation d’éco-cups, de matériaux de récupération pour le mobilier, de toilettes sèches cette année…
Depuis sa création, 3000 visiteurs ont rejoint le festival avec une augmentation de 50% par rapport à la première édition. Alors, rendez-vous les 18 et 19 mai au lycée Saint-Vincent/La Présentation, 2 rue Marcelin Boudet à Saint-Flour.
A partir de 5 euros la soirée, gratuit pour les organisateurs de ces dernières années ! (Programmation sur Spring Festiv’)

 

Bel élan de solidarité au collège Sainte-Flore à Maurs

C’est un nouvel exemple réussi du réenchantement de l’école de l’Enseignement catholique du Cantal que viennent de vivre les délégués de classe du Collège Sainte-Flore à Maurs. Juste avant les vacances de printemps, ils ont remis au Secours Catholique les fruits d’une collecte organisée auprès de leurs camarades. Ayant réuni de nombreux jeux, livres et vêtements pour enfants, les collégiens ont voulu marquer leur solidarité envers les plus démunis et construire une nouvelle étape de leur Parcours Citoyen.
Les bénévoles du Secours catholique les ont reçu autour d’un goûter pour les remercier de leur engagement solidaire, et les délégués sont repartis repus et chargés d’œufs en chocolat à partager à leurs camarades !
A leur tour, les élèves auront à cœur d’accueillir les bénévoles lors des portes ouvertes du collège le 2 juin ; elles montreront comment l’école peut être lieu d’apprentissage, d’expérience et d’exemplarité pour les jeunes.