3, 4 et 6 éco-établissements pour le Cantal !

Après les éco-écoles Saint-André à Massiac, Externat de l’Enfant-Jésus à Aurillac, Notre-Dame-des-Oliviers à Murat puis Notre-Dame à Saint-Flour, voici deux nouveaux établissements qui rejoignent le palmarès pour le Cantal cette année : l’éco-école Notre-Dame à Mauriac et l’éco-collège Notre-Dame-des-Oliviers à Neussargues !
Bravo à ces établissements dont les commentaires officiels de labellisation ont été élogieux.
Même fierté dans la Haute-Loire où les éco-écoles La Présentation à Langeac, Saint-François à Tiranges, St-Joseph à Sauvessanges, Notre-Dame-de-la-Faye à Aurec/Loire et Notre-Dame-du-Chateau à Monistrol ont rejoint pour la première fois 6 autres établissements : St Jo à La Seauve/Semène, St Jo à Ste-Sigolène, Sacré-Coeur à St Maurice / Lignon, école et collège St Régis au Puy et école-collège Saint-Dominique au Monastier /Gazeille.
Bravo aux communautés éducatives de ces 16 établissements d’Auvergne sud pour leurs engagements pour une planète plus propre et plus fraternelle !

Pour rappel, le label Eco-école est international et doit être renouvelé tous les ans. Chaque établissement choisit une thématique forte pour l’année : alimentation, biodiversité, solidarité… pour laquelle il s’engage à faire un diagnostic et un plan d’actions où s’investissent élèves et adultes.

La musique n’a pas d’âge

Suivant la proposition de Art et Culture pour les établissements catholiques de la Province, des élèves de Gerbert Aurillac, Notre-Dame Saint-Flour, Notre-Dame-des-Oliviers Murat et Neussargues sont allés à la rencontre de leurs ainés ou de personnes en situation de handicap pour vivre un moment culturel et amical en musique. Du début du mois d’avril à la fin du mois de mai, les chansons du programme Chœur associatif ont ainsi réjoui les cœurs de tous les âges dans le département. Après le temps des chansons, les langues se sont également déliés pour échanger autour de gouters partagés.

Faire des économies d’énergie dans les établissements scolaires

Depuis un an des établissements sont entrés dans la démarche d’accompagnement Cube.S (Challenge Climat Usage Etablissement Enseignement Scolaire), une structure d’aide au diagnostic et à l’action. Que votre communauté éducative soit entrée dans un label environnemental ou non, que l’OGEC ait en vue des travaux ou non, cette réflexion vaut la peine d’être menée pour participer aux enjeux de transition énergétique et d’économie financière.  Cube.S se présente comme une action collective comprise, portée, identifiable et communicable par l’équipe éducative, les personnels techniques, les élèves, leurs parents, les bénévoles Ogec, les élus locaux.
Retrouvez les détails dans les articles du journal Arc Boutant (Fnogec) et prenez contact avec son auteur :
Arc boutant No.583_Sept. 2018 voir page 15

Pages de Arc boutant No.590_Mai 2019

Spring’festiv c’est ce soir et demain à Saint Flour !

Nouvelle émission pour RCF au lycée Saint-Vincent La Présentation. Cette fois-ci on nous parle festival de musique : Spring’festiv. Mis en place par les terminales, le festival répond à deux objectifs : animation du territoire et respect de l’environnement ! Marie et Laura nous expliquent tout au micro de Marie-Françoise Pétiard pour son émission Paroles de jeunes.

Pèlerinage à la Salette pour des 4èmes de Gerbert

Marie nous a dit : « Avancez mes enfants, n’ayez pas peur »

Seize jeunes en 4ème au collège Gerbert,  deux animatrices et des pèlerins du diocèse ont passé 3 jours à Notre-Dame de la Salette début mai. Veillée, découverte du sanctuaire et de son cadre (sous la neige), jeux, procession aux flambeaux, chants, danses… pour une rencontre avec les sœurs toujours souriantes, pleine de fête et de recueillement. Au cours de la messe du dimanche, présidée par Mgr Jean-Michel Di Falco Leandri, trois sœurs ont prononcé les vœux perpétuels. Ce fut un moment fort et émouvant.
Les jeunes ont aussi apprécié ce temps où ils ont noué des liens entre eux :
« Pendant les activités on s’est rapproché », « Cela m’a permis de renouer des liens avec certains», « C’était plus familial qu’à Lourdes, car le lieu plus petit », « Nous avons partagé notre bonne humeur et notre sourire avec ceux des sœurs, et aussi avec des pèlerins de toute la France», «  Je n’ai jamais chanté aussi fort dans une église, c’était bizarre ». «  Ce pèlerinage m’a permis de me ressourcer, d’entrer en communion avec Dieu. Le cadre le permet également et on oublie tous ses problèmes ».

Des 4èmes entrepreneurs à NDO Neussargues

Le Salon académique des mini-entrepreneurs organisé, le 3 mai dernier, par l’association régionale Entreprendre pour apprendre, au Polydome à Clermont-Ferrand, a réuni 26 mini-entreprises-EPA auvergnates. Et parmi elles, lect’NDO, l’entreprise créée par les 4e du collège Notre-Dame-des-Oliviers. L’aventure a commencé dès la rentrée 2018, sur la proposition de leurs professeurs Hélène ARMANET, Alexandra MARTINI et Mona WOLSKI assistées par EPA-Auvergne-Rhône-Alpes.
Comme de vrais professionnels, les élèves, devenus mini-entrepreneurs le temps d’une année scolaire, ont décidé de créer un livre-audio autour d’une histoire romancée à la découverte de lieux et d’événements qui ont marqué leur département, le Cantal. Ils ont lancé une étude de marché aux vacances de Toussaint et ont fait une levée de fond le 2 décembre 2018 lors du marché de Noël de Neussargues, en vendant leur mascotte Cornette réalisée à l’aide de matériaux recyclés. En parallèle, ils ont développé leur identité visuelle en imaginant leur logo sur les conseils de leur professeur d’arts plastiques, Pierre COMBIE et en choisissant un nom pour leur mini-entreprise : Lect’NDO, contraction du mot « lecture » et du sigle « NDO » utilisé pour désigner leur collège « Notre Dame des Oliviers.
Les activités de Lect’NDO se sont réparties en différents services : Ressources humaines et Administratif, Financier, Relation Client et Commercial, Technique et Production et Marketing et Communication. Chaque élève a rédigé une lettre de motivation et a passé un entretien afin d’intégrer l’un de ces services. Chaque service a œuvré dans son secteur d’activité et a, au fil des semaines, réalisé différentes missions comme rechercher des imprimeurs, gérer les finances, organiser des présentations (quine, portes ouvertes) pour avoir plus de visibilité sur leur projet.
En janvier dernier, ils ont commencé la phase d’écriture en s’entourant de professionnels compétents : leur coach, Isabelle Guillard, gérante de la librairie Aux belles pages à Murat, l’auteur de littérature jeunesse Marie-France Zérolo et Serge Defix, historien cantalien afin de bénéficier de leurs conseils avisés. Le temps leur a manqué pour la réalisation de la partie audio de leur livre mais ils ont pu atteindre leur objectif premier d’aboutir à un ouvrage de qualité professionnelle.
Ils ont pu valoriser leur projet lors du Salon régional des mini-entrepreneurs auprès de professionnels de l’entreprise et d’enseignants qu’il a fallu convaincre que leur projet était le meilleur notamment en interprétant un pitch de 4 minutes. Il s’agissait aussi pour les mini-entrepreneurs d’une journée d’évaluation sur 2 thèmes choisis préalablement : Ressources humaines – Administratif et Relations clients – Stratégie commercial ainsi qu’une évaluation plus globale sur la vie de leur mini-entreprise. La participation à ce salon a nécessité une préparation préalable : prévoir l’agencement du stand, préparer l’argumentaire de vente…

C’est à la fin de cette journée riche en rencontre et partage d’expériences que Lect’NDO s’est vu remettre le prix Ressources Humaines et Administratif délivré par Patrick BENEDIC, directeur régional d’ADECCO. Devant environ 600 personnes Marie JOUVE (14 ans), directrice de Lect’NDO, a brillamment conclu « C’est beaucoup de responsabilités au début et un peu de peur et finalement on s’arme de courage et on réussit à surmonter des épreuves. Au final, on est très fier de ce qu’on a fait ».
Alors laissez-vous emmener par Aymeric, le personnage principal de leur histoire, dans sa virée au cœur du Cantal afin de découvrir des aspects méconnus de notre département via une histoire originale et captivante, où se mêle trésor, secret, amitié, et aventure en achetant leur ouvrage, disponible au Collège NDO. Attention, c’est une édition limitée !

Alexandra MARTINI et Mona Wolski

RCF au Lycée Saint-Vincent/La Présentation de Saint-Flour

Valentin et Quentin, lycéens de terminale, ont accepté de participer à l’émission Paroles de Jeunes derrière les micros de Marie-Françoise Pétiard. Pas de sujet piège, mais un échange sur les questions d’avenir à l’approche de la vie étudiante pour deux jeunes qui ont déjà des envies de métiers et de réussites pour leur vie.
En cette fin de parcours lycéen pour les terminales, nous en profitons pour souhaiter à chacun un bon élan pour ces deux derniers mois.

RCF 63, dimanche 5 mai et le dimanche 12 mai à 9h15.
– Ambert : 101.5 MHz
– Charensat : 103.1 MHz
– Clermont-Ferrand : 91.6 MHz
– Issoire : 89.1 MHz
– Mont Dore : 91.7 MHz
– Thiers : 88.4 MHz

RCF 43, mêmes dates à 10h
– Brioude : 88.3 MHz
– Le Puy-en-Velay : 101.7 MHz
– Yssingeaux : 100.0 MHz

Semaine Européenne du Développement Durable… de l’audace, toujours de l’audace !

Comme l’an dernier, les élèves et adultes de tous les établissements catholiques du Cantal sont invités à se mobiliser du 30 mai au 5 juin autour d’objectifs environnementaux et de projets solidaires. Quelques nouveautés cependant :
– la mobilisation est provinciale : les établissements catholiques d’Auvergne vont aussi s’inscrire sur le site gouvernemental. Pour nous, l’intitulé est toujours le même : Cant’al’audace !
– l’évêque du Puy, Mgr Crépy, lancera la semaine par un message adressé à tous dans la lignée de l’encyclique Laudato Si’.
– l’affiche des programmes a été réalisée par des étudiants de Saint-Géraud : après votes et délibérations, des élèves des quatre diocèses ont choisi l’affiche qui servira de fond pour inscrire les programmes respectifs et présenter le livret final de la mobilisation collective.
Merci aux étudiants de BTS Communication de Saint-Géraud, Aurillac, et bravo à Cyliane, Zoé et Amélie pour leur affiche !
Retrouvez le livret récapitulatif 2018 ici.

Un défi pour la tête et les jambes en inter établissement

Au cours d’un bel après-midi printanier, les élèves de CM1 et CM2 des écoles Notre-Dame de Mauriac, Saint Joseph de Pleaux et Saint Joseph de Saint-Martin Valmeroux sont venus participer à la première édition du NDM Challenge dont les maitres de cérémonie étaient les 6èmes du collège Notre-Dame-des-Miracles à Mauriac. Le programme réunissait des activités physiques, intellectuelles et beaucoup de plaisir partagé.
Répartis en équipe de 8, les écoliers se sont transformés tour à tour en Robin des Bois, Tony Parker et Nicolas Karabatic pour donner le meilleur d’eux-mêmes. Dans l’après-midi, chaque équipe a rejoint les bancs de classe pour remplir collectivement un QCM de mathématiques, de français et de culture générale. Un entraide bienvenue entre les enfants de primaire qui ne savaient pas tout et les collégiens qui avaient parfois oublié quelques bases.
Tous ont été unanimes pour dire que c’était une belle journée de rencontre coopérative.