Coup de neuf sur le site de Saint-Géraud

Le site internet du lycée Saint-Géraud a fait peau neuve ces jours-ci. Une bonne occasion de (re)découvrir ses spécificités. https://www.lycee-stgeraud.com/

Situé au cœur du quartier historique d’Aurillac, le lycée de la Communication Saint-Géraud est dédié aux métiers d’art, design et communication. Environ 400 élèves et étudiants d’origines géographiques très diverses font le choix de cet établissement dont l’offre de formation s’étend du CAP Signalétique et Décors Graphiques au DN MADE, en passant par le Bac Pro AMA CVPM, le BMA Arts Graphiques, le Bac STD2A, sans oublier le BTS Communication et le Bachelor3 Marketing Direct et Social Media en apprentissage. Toutes ces formations fonctionnent en complémentarité dans un continuum Bac-3 (Bac-4 pour CAP) – Bac +3.

Afin de faciliter les déplacements, les horaires du lycée tiennent compte des horaires des transports : la semaine commence le lundi à 10 h et se termine le vendredi à 15 h.
Les valeurs de respect, de convivialité et d’entraide, le climat familial d’un établissement de petite taille dans une ville moyenne sont autant de facteurs contribuant à la réussite personnelle et scolaire des jeunes.

De visu ou en visio, les portes s’ouvrent dans nos établissements

Mis en avant

L’Enseignement catholique du Cantal vous invite aux portes ouvertes de ses écoles, collèges, lycées et post-bac tout au long des mois à venir. Selon les dates et les possibilités sanitaires,  vous serez accueillis en réel ou par visio pour découvrir ce qui anime les équipes éducatives au travers des parcours pédagogiques, travaux d’élèves et filières. Celles-ci vous présenteront leurs projets inscrits dans la dynamique d’action de l’Enseignement catholique du Cantal qui permet de valoriser les initiatives touchant au développement intégral de la personne et à sa prise de responsabilité à travers des engagements de solidarité et des objectifs environnementaux. C’est ainsi que l’ensemble des communautés éducatives du Cantal ré-enchantent l’école.

Janvier

Samedi 30 janvier : post-bac Saint-Géraud Aurillac -9/16h30- 5 formations de niveau Bac +2 (BTS) et Bac +3 (DN MADE et Bachelor) dans 4 spécialités : Communication, Design et Métiers d’Art (Graphisme, Numérique et Matériaux/textiles) https://www.lycee-stgeraud.com/ 

Février
Mardi 26 février : lycée Saint-Vincent/ La Présentation Saint-Flour -16/20h – Services aux personnes  – Commerce – bac général, bac pro, CAP https://www.lycee-stvincent-lapresentation.fr/ 

Mars
Samedi 6 mars : toutes formations Saint-Géraud Aurillac- 9/16h30- : BAC Techno Design Arts Appliqués, BAC PRO Communication visuelle plurimédia, CAP Signalétique et Décor, BMA Graphisme et Décor https://www.lycee-stgeraud.com/

Samedi 13 mars : école et collège Saint-Joseph Saint-Flour https://www.stjoseph-notredame15.fr/

Samedi 27 mars : Lycée Saint-Vincent/ La présentation Saint-Flour -9/14h- BAC S et ES, CAP SAPVER, BAC PRO SAPAT https://www.lycee-stvincent-lapresentation.fr/

Samedi 27 mars : école, collège, lycée Gerbert Aurillac – 9/17h- lycée général avec ses 6 spécialités, un lycée technologique avec ST2S et STMG (Mercatique Gestion Finance), un lycée professionnel avec bacs ASSP et MRCU, un CAP vente et sa 3ème Prépa Métiers (Découvertes Professionnelles), une classe préparatoire aux études médicales et sociales https://ensscolaire-gerbert.fr/

L’agenda complet des portes ouvertes, c’est ici.

Un Avent solidaire dans nos établissements

De nombreux lycées, collèges et écoles de l’Enseignement catholique du Cantal se sont mobilisés pendant l’Avent dans un élan de générosité en lien avec des associations caritatives.
Les écoliers de Saint-Joseph à Saint-Martin ont réalisé une collecte de chocolats au profit de l’association Saint-Vincent de Paul tandis que ceux de l’école Notre-Dame à Mauriac offraient des paniers garnis au Secours catholique lors de leur concert de Noël Chœur à cœur.
Les CM de l’école Notre-Dame des Oliviers ont choisi d’écrire des messages d’espoir pour les résidents de l’EHPAD de Murat. C’est aussi la démarche de l’école Saint-Joseph à Pleaux qui, en temps normal, partage beaucoup avec les résidents de l’EHPAD (repas, activités, événements). En attendant de se revoir, les écoliers et les résidents ont échangé des cartes de vœux.
A Saint-Flour, la pastorale des jeunes, la catéchèse et les établissements scolaires (des écoles au lycée) se sont unis autour des équipes Saint-Vincent de Paul pour une collecte de denrées alimentaires, jouets et jeux de tout âge.
Même partenariat à Aurillac pour les élèves du secondaire de Gerbert qui ont pesé 62 kg de don en produits d’hygiène et fournitures scolaires et 108 Kg de denrées alimentaires au profit des Restos du Cœur.
Le collège Notre-Dame des Miracles à Mauriac finalisera ses actions en janvier avec ces mêmes Restos du Cœur et l’UNICEF.
Bravo et merci à tous les jeunes mobilisés avec leurs éducateurs et aux bénévoles des associations qui œuvrent pour plus de justice dans notre maison commune.

 

Un festival, des festivals numériques et cinématographiques

A l’école Saint-Joseph de Saint-Martin Valmeroux, un projet débuté l’an dernier prend sa vitesse de croisière avec les élèves et une réalisatrice professionnelle : Anne Jammet. L’ambition du projet est de réaliser un court-métrage pour le printemps tout en apprenant à maitriser et comprendre les écrans.
Au collège Notre-Dame des Oliviers de Neussargues, c’est aussi un projet débuté l’an dernier autour d’une résidence d’artiste, Jeannie Brie, qui a permis aux élèves de s’initier aux stop-motions et autres gifs animés sur la thématique des hallucinations de Don Quichotte. Parmi les plus âgés, des élèves ont expérimenté les performances visuelles en temps réel de type VJing (création ou manipulation d’image en direct via la médiation technologique, en synchronisation avec la musique)
Enfin, dans le cadre des ateliers du collège Sacré-Cœur à Riom-ès-Montagnes, les 5èmes sont devenus réalisateurs, scénaristes et photographes pour créer leurs films d’animation. Parmi les 9 réalisations à retrouver ici, nous vous partageons celui qui porte l’actualité.

Bravo à tous les enseignants impliqués auprès des élèves pour les accompagner dans ces projets de langage audio-visuel et de savoir-faire indispensables.

Mêêêm… pendant les vacances, le Net’toyage !

L’Enseignement catholique du Cantal n’oublie pas ses engagements pour plus de solidarité et de respect de l’environnement durant l’été !
Ainsi, le lycée Saint-Vincent La Présentation a choisi un partenariat avec les moutons d’un éleveur local: herbes fraîches contre terrain propre et réduction de l’impact environnemental !

Un autre Net’toyage estival a eu lieu sur les pages du numérique cette fois : 181 anciens articles Facebook effacés et plus encore de petits Tweets.  La face cachée d’internet est gourmande, elle, en énergie.

Quant aux établissements, chacun d’eux prépare pour ses élèves des projets engagés avec audace dont nous reparlerons lors de la saison de la création et de la Semaine Européenne du Développement Durable, en septembre…

De son côté, le pape François nous invite, depuis l’anniversaire de son encyclique Laudato Si (lettre.. sous forme de livre),  à entrer dans une année d’actions en faveur de notre maison commune. Pour le diocèse de Saint-Flour, la saison de la création commence par un rendez-vous à la Font-Sainte pour la fête des bergers le jeudi 27 aout, puis dans certaines paroisses.
A suivre

 

Merci !

Avant de se séparer, les chefs d’établissement, les chefs de projet et les membres du Codiec se sont retrouvés pour conclure l’année par un temps de simple convivialité. L’occasion était belle pour prendre le temps de remercier ceux qui quittent leurs missions pour d’autres aventures, en particulier Marie-Madeleine Dulac, chef d’établissement depuis 2003 au lycée Saint-Géraud Aurillac auquel elle a donné ses couleurs d’arts appliqués et de communication.

Belle occasion également pour remettre les palmes académiques à Stéphanie Charles et Anne-Laure Alinc pour leur plein engagement au service des élèves et des communautés éducatives de Gerbert Aurillac et Notre-Dame des Oliviers Murat, en lien avec les orientations diocésaines de la DDEC15.

Label-reconnaissance des engagements de nos élèves

A l’heure où l’encyclique Laudato Si fête ses 5 ans dans  tous les médias, où sont publiées les propositions des 150 tirés au sort de la Convention Citoyenne du Climat, voici les résultats locaux de nos établissements engagés avec Audace pour Réenchanter l’école.
Les éco-écoles Notre-Dame St-Flour, Notre-Dame Mauriac, Notre-Dame des Oliviers Murat, Saint-André Massiac, Externat de l’Enfant-Jésus Aurillac et le collège Notre-Dame des Oliviers Neussargues sont heureux de vous annoncer l’arrivée d’une petite dernière : l’éco-école Gerbert Aurillac.
Bravo à ces établissements labellisés pour la 1ère ou 14ème fois qui ont su cheminer avec leurs élèves, profs, personnels, parents et partenaires extérieurs vers un monde plus solidaires.
A cette reconnaissance internationale du label Eco-école s’ajoute celle du label académique E3D qu’ont obtenu 5 établissements parmi eux, dont le collège NDO pour la première fois.

Rendez-vous l’année prochaine pour un plan d’action diocésain toujours plus riche pour accompagner les établissements vers des projets environnementaux et solidaires.

Même confinés, on peut gagner !

Les élèves et leurs enseignants ont joué la continuité pédagogique jusqu’au bout dans nos établissements et certains en sortiront gagnants !

C’est le cas des élèves de CM de l’école Saint-André à Massiac qui ont fait un travail exemplaire, avec leur maitresse Mélanie Motescu, en inventant l’histoire de Yandé, jeune esclave sénégalaise. Pour cela, les élèves se sont appuyés sur les connaissances du pays d’origine d’une des familles de l’école. La bande-dessinée mêle photos-montage et reportage pour un résultat graphique de grande qualité. Elle a gagné le concours La flamme de l’égalité au niveau académique, catégorie école.  A retrouver ici

A Saint-Géraud, trois étudiantes de DN-MADE (diplôme national des métiers d’art et du design) participent au concours Design Zéro Déchet invitant les jeunes à créer des biens et services durables qui limitent la production de déchets par une écoconception. Le lycée Saint Géraud a un projet parmi les 14 finalistes. On retient son souffle…


A l’école de l‘Externat de l’Enfant-Jésus, c’est Ambre, élève de CM2 dans la classe d’Annick Claveirol qui a remporté la finale départementale des Petits champions de la lecture proposé par les éditions Galimard. Il s’agit d’un défi de lecture à haute-voix pour lequel le jury évalue la posture, le placement de la voix, l’articulation etc… Bravo à Ambre et à sa classe qui l’a soutenue.

Enfin, le collège Notre-Dame des Oliviers à Neussargues vient de se distinguer en obtenant le label E3D, niveau 3 (le plus haut), pour la première fois ! Il rejoint ainsi les 4 écoles labellisées l’an dernier dans l’Enseignement catholique du Cantal. On comprend pourquoi avec cette vidéo. Félicitations !

 

Bravo à tous pour ces projets audacieux qui réenchantent l’école et particulièrement aux équipes d’enseignants pour leur accompagnement !!

La nouvelle orthographe des écoles : Un mètre… un élève !

Voilà une reprise qui va permettre de réviser les homophones dans un contexte de Portes Ouvertes, nouvelle formule où chaque établissement a su écrire un protocole d’accueil ajusté par les maîtres pour assurer les distances métriques recommandées.
40% des écoliers de l’Enseignement catholique du Cantal ont repris le chemin de la classe, accueillis dans 100 % de ses établissements.

Et Bravo à notre Chef d’établissement d’Aurillac qui devient mètre(sse) de la situation pour le journal La Montagne aujourd’hui !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour les collégiens ce sera dès la semaine prochaine, mais là aussi les équipes s’activent et certaines montrent le bon exemple par écrans interposés :

On en parle et on l’écrit

Il y a ceux qui ont tenté les premières visio-conférences avec leurs élèves ou leurs collègues et ceux qui étaient déjà des pro du numérique ;
il y a ceux qui ont lancé des défis coopératifs à leurs classes à distance et
il y a ceux qui ont joué les facteurs pour que tous les élèves soient en lien pédagogique. Inventifs et créatifs, on parle des profs de l’Enseignement catholique du Cantal dans les médias :

« Un enseignant cantalien sur Youtube pendant le confinement  » le prof de philo de Gerbert et de Saint-Géraud (Aurillac) vu par ActuCantal

 

Des dessins pour remercier le personnel soignant , les élèves de primaire de Notre-Dame à Mauriac dans La Montagne.