Cant’al’audace pour demain

Le 16 mars, ce sont donc 127 jeunes éco-délégués qui se sont retrouvés en visio cette année pour leur deuxième assemblée. Des écoles aux classes post-bac tous les établissements de l’Enseignement catholique du Cantal étaient représentés afin de se soutenir et partager les bonnes pratiques dans le cadre des orientations diocésaines pour des projets solidaires et environnementaux.

En deux salles virtuelles, ils se sont d’abord dit ce dont ils étaient fiers d’avoir mis en place dans leurs établissements puis ils ont pu entendre un invité-témoin. Les éco-délégués du primaire ont questionné Baptiste Dubanchet, un aventurier engagé contre le gaspillage alimentaire qui n’a pas eu peur de pédaler entre Paris et Varsovie (2014) ou même Paris et New-York (2017) en se nourrissant d’aliments destinés à nos poubelles, preuve que ce gaspillage peut nourrir sans rendre malade même lors d’une traversée de l’Atlantique en solitaire .

De leurs côtés, les éco-délégués du secondaire ont entendu Charline Gautier, étudiante, qui a vécu dans un éco-village de Finlande lors d’une année de service volontaire européen. Cette belle expérience lui a permis de découvrir de l’intérieur une manière de vivre la transition écologique et de sortir de sa zone de confort. Grâce à deux lycéens de Saint-Vincent La Présentation (Saint-Flour) qui ont géré l’interview et le « tchat » en direct, chacun a pu appréhender les enjeux présentés et imaginer des solutions locales.

Des écoliers de Saint-André (Massiac) ont ensuite proposé un temps de Brain-Gym pour prendre soin de soi également et se détendre après ces premières parties passées devant l’écran.

Via un logiciel de relevés de propositions et de votes en ligne, l’ensemble des éco-délégués a pu définir les nouvelles priorités pour l’année à venir (voir article). Enfin, tandis que la capsule temporelle Cantal 2025 -constituée lors de la première assemblée- continuait son voyage d’école en école, les établissements ont découvert le défi de cette année, soutenu par l’APEL départementale à l’occasion de la semaine des APEL : un paquet de graines mellifères à semer pour assurer le bzz devant les établissements dès le printemps !

A l’heure où le Secrétaire général des Nations Unies appelle à «faire la paix avec la nature» et où nos évêques se réunissent en assemblée autour des thématiques d’écologie intégrale, nos élèves s’engagent avec Audace pour inventer des manières de vivre qui prennent soin de notre maison commune et de ses habitants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s