Ouverture internationale, c’est parti !

L’Enseignement catholique d’Auvergne-sud s’est inscrit cette année dans la proposition nationale du label Ouverture internationale. C’est une manière de prendre sa part dans le rôle que doit jouer l’éducation dans la mondialisation, et de prendre en compte les enjeux de cette mondialisation dans ses démarches éducatives et pédagogiques.
Ce label s’inscrit résolument dans la mission éducative universelle de l’Église et dans le « Pacte éducatif global » auquel nous convie le Pape François. Sa mission prend racine dans la salle de classe, lieu de la transmission des savoirs académiques, lieu de l’apprentissage des relations sociales, lieu de la vie en communauté, lieu d’expérience de la solidarité quotidienne.

Plusieurs de nos établissements sont donc en démarche d’inscription. Pour mieux comprendre de quoi il s’agit, c’est ici :

Réemployer si on ne peut recycler…. les masques

Parmi nos établissements porteurs de projets E3D, éco-écoles, ou simplement acteurs de nos orientations de l‘Audace pour Réenchanter l’Ecole, certains ont cherché des solutions pour éviter l’accumulation des maques jetables après usage. Les filières de recyclage étant aujourd’hui payantes, il faut donc chercher ailleurs des réponses économiques et plus écologiques.

La solution des masques en tissu, lavables est une première manière de répondre à l’un des 5 R dans une démarche zéro déchet :

Mais il nous arrive tous d’utiliser aussi des masques jetables. Pour eux, la même solution est en fait possible. L’UFC-Que Choisir relaie une nouvelle fois les conclusions d’études scientifiques les concernant : les masques chirurgicaux peuvent tenir jusqu’à 10 lavages sans perdre leurs qualités de filtration et de respirabilité.

Alors, au lieu de les jeter toutes les 4H, pensons 5R et gardons le sourire derrière le masque 🙂

Du sport à toutes les récrés !

Grâce au partenariat entre la région AURA, l’UGSEL et les écoles, chacun des établissements scolaires de l’Enseignement catholique du Cantal s’est doté d’un jeu de cours de récréation selon les Objectifs de Développement Durable de l’ONU afin de promouvoir une bonne santé et soutenir l’égalité entre filles et garçons dans l’activité sportive. La plupart des écoles ont déjà inauguré les jeux UGSEL15, mais certaines attendent les beaux jours indispensables pour…grimper, renvoyer ou traverser… Encore un peu de suspens pour certains élèves !

Un grand merci aux partenaires et aux parents d’élèves qui ont donné un coup de main pour les installations !

Ensemble pour notre maison commune

Parce que notre évêque a bien compris l’enjeu de nos orientations diocésaines en faveur des projets environnementaux et solidaires, les élèves le retrouvent régulièrement sur ces thématiques qui unissent nos engagements et notre Espérance.

En septembre dernier, des éco-délégués de l’ensemble Gerbert étaient venus partager le dessert (et quel dessert !) des permanents de la maison Saint-Paul, Aurillac, mais surtout ils avaient expliqué le fonctionnement et l’impact du composteur nouvellement installé. Soutenant le projet, Mgr Noblot avait béni cette installation et ses utilisateurs.

Ce mois-ci, c’est l’ensemble des éco-délégués de Saint-Flour (écoles Notre-Dame et Saint-Joseph, Collège Saint-Joseph et lycée Saint-Vincent La Présentation) qui se sont retrouvés à l’ancien grand séminaire pour y transplanter la vigne offerte à notre évêque lors de son ordination. Là encore, Mgr Noblot a participé à ce geste catéchétique en faisant le lien avec la parabole de la vigne et des sarments. Le père Jean-Paul Rolland a ensuite expliqué ce qu’était ce lieu lorsqu’il accueillait des séminaristes et comment sa construction permettait de collecter l’eau, de profiter de l’exposition pour les cultures en terrasses tout en proposant un espace de recueillement et d’apprentissage.

Les élèves ont ensuite pu discuter librement avec l’un et l’autre autour de quelques sirops cantaliens et de biscuits au thym ou à la farine de lentilles de Saint-Flour !

Concours de crèches avec le diocèse

Jusqu’au 25 décembre, participez au concours diocésain en envoyant une photographie de votre crèche familiale ou celle de votre église, commune, association, club, groupe, école…

Chers amis,
Quelle joie de se mettre en route vers Noël. « Voici les jours où j’accomplirai la parole de bonheur que je vous ai adressée. » Ces 4 prochaines semaines nous préparent à chanter l’Espérance d’un peuple qui accueille son Seigneur dans le creux d’une humble crèche. Elles nous appellent à préparer nos cœurs, nos maisons, nos églises. En parcourant depuis plusieurs semaines notre diocèse, vous m’avez rendu témoin de votre vitalité à annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus. Vous le savez : « préparer la fête, c’est déjà la fête. » Ce temps d’Avent est une invitation à vivre dès maintenant la joie de Noël. L’attente d’un événement et sa préparation sont déjà des grands moments qui nous rendent disponibles pour le grand jour. Chacun va sortir les figurines, les santons, les guirlandes et les décorations pour le sapin. L’Avent est ce grand moment pour la vie chrétienne, où tous ces symboles nous appellent à renouveler la qualité de notre prière et à poser des actes de charité. Comme me le disait récemment Jacqueline, une paroissienne rencontrée cette semaine « Mieux la fête sera préparée, plus la fête sera belle ». Préparer Noël, avec Marie et Joseph, c’est prendre le chemin de Bethléem. Préparer Noël, c’est accueillir dans son cœur et sa prière celui qui vient, Jésus, Dieu avec nous.  
                                                 + Didier NOBLOT Votre Evêque 

Pour participer, c’est par ici…

Avent la classe

En 2017, la pastorale et la commission EUDES Auvergne vous avaient proposé des temps d’intériorité avec vos élèves pour la période de l’Avent. Pourquoi ne pas réexpérimenter ces temps de pause ? En cliquant sur chacune des images, vous trouverez un lien vers une vidéo*. Aucun autre matériel n’est nécessaire, chaque pause spirituelle peut se passer dans une salle de classe et dure environ de 5 à 7 minutes. A chacun de choisir le meilleur moment dans la journée.

Cette proposition est construite pour un public large où la liberté de chacun est particulièrement préservée :

  • Elle est composée en deux moments qui ne sont pas dissociables et suivant une chronologie tout au long de la semaine. D’abord un temps de relaxation, puis une proposition de cheminement chrétien.
  • Elle est ouverte à tous. Les enfants peuvent être concernés par la relaxation et -suivant leur croyance- soit se reconnaitre chrétiens et adhérer, soit juste restés à l’écoute pour se laisser la possibilité de découvrir les chrétiens. Il en va de même pour les enseignants.

Laissez-vous surprendre ! DDEC Auvergne Ontario comment_vivre_pause_spirituelle

  • Attention aux publicités intrusives en début et fin de vidéo, toujours possibles… Pour une meilleure projection, vous pouvez augmenter votre pourcentage de visualisation de cette page et ne garder que la grille du calendrier de l’Avent.
    Nous remercions nos collègues du Conseil scolaire catholique francophone de l’Ontario (Canada) qui nous ont donné l’idée de ce projet et certains de leurs textes.

Pauses spirituelles semaine 1-Avent 2017 
Pauses spirituelles semaine 2-Avent 2017 
Pauses spirituelles semaine 3-Avent 2017

3eme Assemblée des éco-délégués de collèges, lycées et post-bac

Après la première expérience qui avait permis à tous les éco-délégués du primaire et du secondaire de se rencontrer en septembre 2019, il y avait eu la version en visio du 16 mars 2020. Cette fois-ci c’est une centaine d’élèves du secondaire et post-bac exclusivement qui a pu se retrouver pour une journée de découvertes, formations et échanges le lundi 8 novembre dernier au collège Notre-Dame des Oliviers à Neussargues.

Durant les temps de formation et de découverte, les élèves ont pu faire l’expérience :

  • de l’infiniment grand par l’atelier astronomie
  • de la réduction des déchets en fabriquant leur propre lessive ou leurs sacs à vrac

Ils ont pu aussi se former aux enjeux :

  • de la monnaie locale, la Doume, avec Virginie de la maison d’hôtes Alta Terra et David de la boulangerie Du pain et des Jeux
  • de l’économie solidaire avec Benjamin de la MGEN
  • de la biodiversité avec l’apiculteur local Robert
  • des économies d’énergie grâce aux animateurs Thibaut et Laurent de Cube.S

et enfin comprendre par le débat de la rivière du doute quelques grandes questions du développement durable ou encore les manières de monter un projet dans une établissement scolaire…

Des activités plus créatives ont aussi été menées. Le travail autour d’un logo coopératif et de signalétiques communes sera prolongé dans les établissements et nous pourrons bientôt entendre un retour radiophonique pris en charge par des élèves.

Merci à tous les élèves qui ont participé avec enthousiasme aux ateliers et au pique-nique sans déchets. Merci aussi à l’APEL départementale, partenaire de l’aventure.

Un merci spécial enfin aux élèves du lycée Saint-Géraud qui avaient pris de l’avance sur notre rencontre en réalisant quatre supports qui serviront désormais à soutenir les prochaines élections d’éco-délégués en primaire et secondaire. Félicitations à ces élèves qui ont partagé leur créativité au service des autres. Quatre manières originales de donner envie de s’engager pour plus de solidarité et de respect de notre environnement. BRAVO !