#PasseLaMarche-Avent et prenons soin de notre maison commune ! (La vidéo)

Mis en avant

Du 3 au 21 décembre, les jeunes de l’Enseignement catholique d’Auvergne se mobilisent pour notre maison commune. Dans une vidéo réalisée par et avec des jeunes, nous sommes invités à faire de cette période un cadeau à la terre en choisissant ensemble des engagements solidaires et environnementaux.
Tous les établissements photographieront leurs escaliers et leurs contremarches qui, pas à pas, témoigneront de notre volonté d’agir individuellement et collectivement pour le bien commun.

#PasseLaMarcheAvent

Un bravo spécial pour les deux jeunes lycéens réalisateurs de cette vidéo, Guillaume et Flavio, du lycée St-Vincent La Présentation de Saint-Flour !

Concrètement, qu’est-ce que ça donne ? C’est là. 

Une pastorale engagée au collège de Gerbert

Donner de son temps, s’engager dans la durée, inviter des personnes pour parler de leur mission, prier… la pastorale de Gerbert engage les jeunes collégiens dans des actions de solidarité.
En octobre, Stéphane Lavergne, le responsable de la communauté d’Emmaüs d’Aurillac ouvrait ainsi une série de rencontres. Un partenariat a été proposé avec la communauté permettant aux volontaires d’aller faire du tri et de la mise en place en dehors du temps scolaire. Un projet avec des maisons de retraite et des 3èmes qui ont célébré leurs confirmations s’est également mis en place. Les jeunes peuvent participer aux activités avec l’animatrice, les mercredis après-midi, tous les 15 jours.  C’est l’occasion d’une convention de stage, établie avec l’établissement scolaire, la maison de retraite, les parents et le jeune. Une expérience de confiance qu’il pourra même noter sur son CV .
Les 5èmes de leurs côtés ont rencontré Laura, animatrice de 
France Handicap. Avec les élèves de Terminale ST2S et leur professeur Laure Caumon, ils ont soutenu la vente de tickets de tombola Handi Don permettant une collecte de 544 euros pour l’association. Et comme le partage, c’est contagieux, ces 5èmes remettront mercredi avant les vacances de Noël des sachets de chocolats pour l’opération Soli-choc au bénéfice de familles soutenues par la conférence Saint Vincent de Paul. Ce sont les enfants du primaire depuis le CE2, les collégiens et la communauté éducative qui ont apporté les boites de chocolat en vue de ce geste de solidarité. Bravo à tous pour ces engagements qui ouvrent le regard vers une fraternité vécue.

 

 

L’innovation au salon

Fin novembre trois enseignants du collège et lycée Gerbert se sont rendus au salon professionnel de l’innovation éducative : « Educatec Educatice » qui se tenait au parc des Expositions à Paris : rencontres, prises de contact, conférences, découvertes de nouveaux outils. Les idées, envies et questions ont vite rempli la tête des visiteurs : quel usage du numérique pour la formation, quelle utilisation de l’espace au service de la pédagogie ?… Les enseignants sont chercheurs de solutions par définition, souhaitons-leur d’être audacieux et contagieux dans leur réponse !

La nourriture, fruit de la terre et du travail des hommes…

Savez-vous que le gaspillage alimentaire en restauration scolaire représente près de 70g/repas /personne en primaire, 135g/repas /personne au collège et 150g/repas /personne au lycée ?
C’est pour lutter contre ce gaspillage que plusieurs établissements catholiques du Cantal ont mis le sujet sur la table. Le gaspillage des produits et du travail fourni pour le produire, mais aussi l’impact sur les coûts financiers et écologiques, voilà des arguments que les écoles de Saint-Joseph et Notre-Dame Saint-Flour, Notre Dame des Oliviers Murat, Saint-André Massiac ou encore Gerbert Aurillac ont travaillé avec leurs élèves. Aidés des syndicats de gestion des déchets, jeunes et adultes ont élaboré des diagnostics à partir de pesées et de questionnaires. Les élèves impliqués et responsabilisés ont ensuite créé les règlements pour une stratégie anti-gaspi adaptée : apprendre à goûter, peu se servir et pouvoir se resservir, apprendre à cuisiner… Les adultes ont aussi réfléchi de leur côté aux actions d’amélioration. Les résultats sont là, puisque les deux écoles qui ont débuté leurs campagnes de sensibilisation depuis plus longtemps sont passées à 38,01 et 23,3 g de gaspillage par enfant ! Comme le fait remarquer une enseignante « Ces efforts s’inscrivent dans la lutte contre le dérèglement climatique. Si nous ne gaspillons pas de nourriture, nous ne dépensons pas d’eau et d’énergie inutilement. »

Cette attention est accompagnée dans tous ces établissements d’une vigilance à la diminution des déchets ultimes. Des composteurs ou des lombricomposteurs ont été installés dans les établissements. Le dernier en date vient d’être inauguré à Gerbert lors d’une belle manifestation en chants et en ronde spontanée réunissant tous les délégués des classes de la maternelle au secondaire. De quoi fournir un bon terreau prochainement aux plantations des classes.

Cet engagement au respect de notre nourriture et de ceux qui l’ont préparé s’inscrit pleinement dans les orientations solidaires et environnementales, prioritaires pour l’enseignement catholique du Cantal. De l’audace pour réenchanter l’école.

 Au lycée Gerbert, Sciences Po, c’est nouveau !

Depuis la rentrée 2018, le Lycée Gerbert d’Aurillac a ouvert une préparation au concours des Instituts d’Études Politiques pour permettre aux élèves de diversifier leurs projets d’orientation, les faire progresser dans l’acquisition des méthodes, dans la réflexion critique, l’analyse et la synthèse et enfin donner aux élèves qui le désirent l’occasion d’acquérir des connaissances supplémentaires et de renouveler leur regard sur l’actualité. Cette formation est proposée aux élèves des classes de première et terminale gratuitement, afin de populariser ces concours et d’assurer la promotion sociale, ouvrir les portes à des élèves méritants qui auraient été bloqués par l’aspect financier d’un stage payant dans un institut de formation privé. Enfin, ne négligeons pas l’ouverture culturelle et la découverte de nouveaux horizons. En effet, c’est aussi un moyen de construire des parcours personnalisés de formation vers l’enseignement supérieur. Quatre matières sont ciblées à raison de deux séances hebdomadaires : l’anglais par Mme Besson, l’histoire par Mr Moncet, les SES par Mr Philippot et enfin la philosophie par Mr Porquet de Thomas.

Qualifiées !

Pour la première fois depuis longtemps au Collège du Sacré-Cœur, neuf benjamines sont devenues ce mercredi 14 novembre 2018 championnes départementales de football (UNSS) et qualifiées pour le championnat académique. Jeudi matin, elles ont été fêtées comme il se doit par leurs camarades en présence de leur coach et professeure, Marianne Jappé, et de l’équipe enseignante du collège. Merci et félicitations à elles pour leur talent, leur esprit sportif et cette victoire bien méritée ! Bonne chance pour la suite !