ASH ►

L’A.S.H. dans l’Enseignement catholique du Cantal

1. L’adaptation scolaire et la scolarisation des élèves en situation de Handicap (ASH)

L’ASH est l’appellation générale de l’enseignement spécialisé, émergée progressivement au cours de l’année scolaire 2005-2006, qui se substitue au sigle AIS.
L’officialisation de cette nouvelle appellation a été réalisée, très discrètement, par l’article 7 de l’arrêté du 17 mai 2006 fixant l’organisation de l’administration centrale du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche. Dans le cadre d’une réorganisation générale de la bureaucratie ministérielle, cet arrêté crée un bureau de l’adaptation scolaire et de la scolarisation des élèves handicapés, rattaché à la sous-direction de l’orientation, de l’adaptation scolaire et des actions éducatives, elle-même rattachée au service du budget et de l’égalité des chances, lui-même subdivision de la direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO).
Peu après, la circulaire n° 2006-119 du 31 juillet 2006 mentionne pour la première fois les IEN-ASH (point 5.3.1). Ce changement d’appellation est une implication de la loi n° 2005-102 du 11 février 2005, qui a évacué systématiquement toute référence à l’expression intégration scolaire des élèves handicapés pour lui substituer celle de scolarisation des élèves handicapés.

Service des enseignants en ULIS – Sept2015
Circulaire 2015-129 ULIS 1er et 2nd degré

On trouvera tous les sigles relatifs à l’A.S.H. sur le site : http://dcalin.fr/ash_sigles.html#w

2. L’ASH dans les établissements catholiques du Cantal

       Dans l’Enseignement Catholique du Cantal, l’ASH est pourvu par trois postes en premier degré :

  • Un poste de CLIS, à l’école St Joseph à St- Flour

Les classes de CLIS, classes d’Intégration Scolaire jusqu’en 1991 puis classes d’inclusion scolaire à partir de 2009 ont pour vocation d’accueillir des élèves handicapés dans des écoles ordinaires afin de leur permettre de suivre totalement ou partiellement un cursus scolaire ordinaire.
Elles ont été créées par la circulaire n° 91-304 du 18 novembre 1991, abrogée et remplacée par la circulaire n° 2002-113 du 30 avril 2002, elle-même abrogée et remplacée par la circulaire n° 2009-087 du 17 juillet 2009.
Il existe quatre types de CLIS, différenciées en fonction du type de handicap des enfants accueillis (handicaps auditifs, visuels, moteurs ou mentaux). Souvent présentées comme une innovation, elles reprennent en réalité le projet qui avait été à l’origine de la création des classes de perfectionnement par la loi du 15 avril 1909. De plus, pour ce qui est des handicaps sensori-moteurs, il s’est seulement agi le plus souvent de rebaptiser des classes préexistantes, parfois depuis des décennies.

La CLIS de l’école St Joseph, St Flour, est assurée par Mme Véronique CHARREYRE.

  • Deux postes d’Aide en Réseau

Les postes de d’Aide en Réseau sont pourvus par des enseignants titulaires de diplômes ASH, rattachés à un établissement scolaires mais au service des enseignants, des familles et donc des élèves en difficulté de tout un secteur géographique.
Un premier poste d’aide en réseau a été mis en place, en septembre 2008, dans le Cantal, pour les écoles de Murat, Massiac, St Flour.

Il est assuré par Mme Frédérique SEYCHAL, référente ASH pour le Cantal et rattachée administrativement à l’école Notre-Dame, Saint-Flour.

Un deuxième, plus récent, a été créé à la rentrée 2014 pour les écoles de Mauriac, Pleaux, Riom ès Montagnes, Condat et St Martin Valmeroux.

Il est assuré par Mme Stéphanie SERRE, rattachée administrativement à l’école Notre Dame, MAURIAC

  • Le diplôme change… et devient CAPPEI Certificat d’aptitude professionnelle aux pratiques de l’école inclusive

2017-03-02-formation-cappei
cappei-questions-reponses
Brève info SPECIAL BEP ASH – Mars 2017
FORMATION CAPPEI 2017-2018