Missions jardin au naturel par les éco-écoliers de Notre-Dame (St-Flour)

Nouveau partage inter-établissement. Cette fois-ci, ce sont les élèves de CM de Notre-Dame qui offrent à tous les jardiniers de nos écoles les bons conseils pour jardiner au naturel. Avec l’aide d’Emilie Vilfroy, animatrice au SYTEC, ils ont collecté tous les trucs et astuces pour favoriser la biodiversité, respecter les sols, limiter les arrosages, semer…
Le livret est consultable en cliquant sur l’image, et imprimable à partir du pdf : Missions jardin au naturel livret Notre Dame
Le format est original puisqu’il se plie en hauteur. On vous laisse trouver l’astuce du recto-verso adapté…

Bravo à ces élèves engagés avec Audace pour Réenchanter l’Ecole de leurs classes jusqu’au fond du jardin !

Des affiches pour parler climat en inter-établissement

Après le premier défi inter-établissement lancé par des élèves du collège de Mauriac (installer un moteur de recherches solidaire dans toutes les écoles), voici le second dans la lignée de l’Audace pour Réenchanter l’Ecole. Les élèves de CM de l’école Saint-André ont créé un jeu coopératif à partir des affiches de l’ADEME « changement climatique » (2015). Ils viennent de le faire parvenir aux élèves de l’école Notre-Dame à Saint-Flour : ceux-ci sauront-ils se documenter pour comprendre et agir ensemble contre les gaz à effet de serre alors que le temps presse ? D’autres écoles/collèges pourront ensuite relever le défi à leur tour, dans l’actualité de la mobilisation pour le climat par exemple.
Deux autres expositions de l’ADEME circulent à la demande : énergies et énergies renouvelables (livret en ligne), consommons malin – consommons autrement. Une troisième est également disponible sur Laudato Si. Toutes trois soufflent l’occasion de mettre en oeuvre dans les classes les engagements de solidarité et les objectifs environnementaux des orientations diocésaines.

ADEME changement climatique règle du jeu
ADEME changement climatiques jeu questions

Les portes vont s’ouvrir dans nos établissements !

Mis en avant

A cette page, découvrez toutes les dates des portes ouvertes. Les prochaines sont à Riom-es-Montagne:

Samedi 30 mars :
– de 9h à 13h : école Notre-Dame, 2 rue Guillaume Duprat 15200 Mauriac 04 71 68 07 43
– de 9 h à 15h : collège Notre-Dame-des-Miracles, 9 rue du Balat 15200 MAURIAC 04.71.68.06.84
– de 9h à 17h : lycée Saint-Vincent La Présentation 3 avenue Ch. de Gaulle 15106 SAINT-FLOUR 04.71.60.04.58

Quelle école sera prête à relever le défi de ces élèves ?

Dans la continuité de l’Audace pour Réenchanter l’Ecole, les élèves de CM de l’école Saint-André à Massiac mettent au point un jeu coopératif à partir de l’une des séries d’affiches  prêtées par l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) sur le dérèglement climatique. Après avoir travaillé sur ce thème en classe avec Mélanie Motescu, leur enseignante, ils préparent les questions d’un jeu pour lequel ils comptent bien lancer le défi de la coopération à une autre école volontaire. Il s’agira de se documenter pour comprendre et agir ensemble alors que le temps presse… Deux autres séries d’affiches circulent dans les établissements (La consommation et l’énergie). Peut-être autant de défis à relever ensemble, l’occasion en tout cas de mettre en oeuvre les engagements de solidarité et les objectifs environnementaux des orientations diocésaines.

Planter des arbres depuis son clavier, une invitation d’élèves engagés du collège Notre-Dame des Miracles à Mauriac

Professeur d’anglais et chef de projet du collège Notre-Dame des Miracles à Mauriac pour notre mobilisation de l’Audace pour Réenchanter l’Ecole, Florian Tanty a travaillé avec quelques jeunes sur l’impact de nos recherches internet. A la suite de ce questionnement, les ordinateurs de l’établissement, mais aussi certains outils personnels, ont mis la lumière sur une solution solidaire : Ecosia, le moteur qui plante des arbres. Loïc, Lilian, Axel, Fantine, Lou Ann et Joshua, élèves convaincus de la 5ème à la 3ème, nous en expliquent le principe et l’intérêt par cette bande-son à diffuser dans tous nos CDI, BCD, salles informatiques, classes et bureaux pour un partage de bonne pratique, en collaboration avec les élèves ! Merci à ces six jeunes et à leur prof.

Et pour les primaires, une histoire à découvrir  qui permet de comprendre le rôle des arbres : celle de Wangari Maathai, prix Nobel de la Paix 2004, souvent appelée « la mère des arbres ».
(Tapuscrit possible, le livre n’étant plus à la vente)

Vers des projets Laudato Si, rencontre à Paris

Alors que la journée nationale EUDES a été introduite par l’extrait radiophonique d’Anne-Laure Alinc, chef d’établissement de NDO Murat sur France Inter, les participants ont pu entendre parmi les quatre témoignages celui de Laurence Lacroix, professeure des écoles à NDO. Entourée d’une élève, d’un chef d’établissement, et d’un directeur diocésain, elle avait en effet été invitée pour illustrer la manière de vivre les orientations de l’encyclique dans un établissement labellisé Eco-école, ouvert sur la différence et la différenciation pédagogique. Cette journée donnait l’occasion de repenser les interactions entre l’homme, la société et l’environnement dans le cadre de la spécificité de l’enseignement catholique, et d’imaginer comment le texte fondateur de Laudato Si peut s’incarner du projet éducatif au bulletin de l’élève.
Merci à Laurence Lacroix qui a ainsi partagé hors de nos frontières cantaliennes l’impulsion des orientations de l’Audace pour Renchanter l’Ecole que nous faisons vivre dans nos établissements.

Autre article sur cette journée : https://enseignement-catholique.fr/tout-est-lie-en-education-aussi/

Extrait France Inter du 19 octobre 2018

Tous invités à la crèche

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comment vivre le récit de Noël comme s’y on y était ? Rassembler Marie, Joseph, des bergers, les mages. Ne pas oublier l’âne, le bœuf et le chameau ! Et accueillir Jésus symboliquement. Pour ce dernier jour de classe à l’école Saint-Jean et au collège Ste Flore, Maurs n’était plus la petite Nice du Cantal, mais bien plutôt le petit Bethléem. Le récit de la nativité a pris toutes ses couleurs devant les yeux ébahis de tous, grands et petits !

Journées de la fraternité inter-établissements

Début décembre, quatre écoles ont marqué la journée de la fraternité en se retrouvant à Murat pour Notre-Dame des Oliviers et Saint-André (Massiac), et à Saint-Flour pour Notre-Dame et Saint-Joseph.
Le premier jumelage est une habitude pour les deux éco-écoles qui se retrouvent tous les ans grâce au train, chez l’une ou l’autre. Cette année les enfants de classes primaires, auxquelles s’étaient joints les 6èmes de NDO-Neussargues, ont vécu une journée sur le thème de l’activité physique grâce aux animations sportives et à l’échauffement proposé par Maxime, jeune service civique. Mention spéciale pour le pique-nique de midi dégusté « sans déchet » !
Pour les deux écoles de Saint-Flour, il s’agissait d’une belle première. Les élèves ont partagé une matinée riche en activités culturelles, artistiques et sportives. Répartis par groupes multi-ages, les enfants ont pu participer à différents ateliers de coopération : jeux de société, œuvres d’art, sport,… La matinée s’est achevée par un chant commun appris durant l’une de ces activités « Liberté, égalité, fraternité ».
Deux manières de vivre l’audace pour réenchanter l’école en offrant aux jeunes un cadre dans lequel ils sont reconnus et compris dans l’intégralité de leurs personnalités.

   

Le webdocumentaire des élèves de Saint-André à Massiac est en ligne

Nous l’avions annoncé en janvier 2018 : les élèves de CM de l’école Saint André à Massiac et leur maitresse Mélanie Motescu se sont lancés dans l’aventure d’un webdocumentaire au coté du réseau national Canopé pour le projet « Raconte ta ville – une ville durable ». Seul dossier retenu pour le Cantal, le webdocumentaire des élèves a été aussi le seul d’Auvergne et l’unique représentant de l’Enseignement catholique pour la 5ème édition. Après avoir imaginé leur problématique autour d’un journal TV, les jeunes sont allés à la rencontre d’acteurs du territoire : représentants du Conseil départemental, de leur mairie, de leur paroisse labellisée Eglise verte ou encore parents engagés, professeurs extérieurs, agriculteurs…
Il aura fallu quelques mois supplémentaires pour voir en ligne ce documentaire qui répond pleinement aux orientations diocésaines : promouvoir et valoriser les initiatives touchant au développement intégral de la personne et à sa prise de responsabilité à travers des engagements de solidarité et des objectifs environnementaux. C‘est fait, maintenant vous pouvez le retrouver en cliquant sur l’image ci-dessous.