Nos portes s’ouvrent pour vous accueillir

Mis en avant

L’Enseignement catholique du Cantal vous invite aux portes ouvertes de ses écoles, collèges, lycées et post-bac tout au long des mois à venir. A ces occasions les équipes enseignantes et éducatives, les parents d’élèves et les jeunes eux-mêmes auront la joie de vous faire découvrir ce qui les anime au travers des parcours pédagogiques, travaux d’élèves et filières. Ils vous présenteront leurs projets inscrits dans la dynamique d’action de l’Enseignement catholique du Cantal qui permet de valoriser les initiatives touchant au développement intégral de la personne et à sa prise de responsabilité à travers des engagements de solidarité et des objectifs environnementaux (Développement durable). C’est ainsi que l’ensemble des communautés éducatives du Cantal ré-enchantent l’école. 

En cliquant sur l’image, découvrez les dates des portes ouvertes de tous les établissements catholiques du Cantal. Ci-dessous, les prochaines invitations :

Vendredi 9 mars :
Ecole et collège Sacré-Cœur à RIOM-ES-MONTAGNE. A partir de 17h, visite avec les élèves de CM et du collège. Détails

Samedi 10 mars :
Ensemble scolaire Gerbert à AURILLAC
. De 9h à 12h 1er degré par les délégués de CM et de 9h à 16h 2nd degré
Lycée de la Communication Saint-Géraud à AURILLAC. De 10 h à 16 h 30. Deux réunions d’informations sur le DN MADE, à 11 h puis à 14 h 15. Possibilité pour les visiteurs de déjeuner sur place (réservations conseillées), au prix de 8€ par personne. Détails
Ecole et Collège Saint-Joseph à SAINT-FLOUR. De 9h30 à 17h.

Portes ouvertes à l’ISFEC

L’Institut Supérieur de Formation de l’Enseignement Catholique -ISFEC- d’Auvergne (anciennement CFP) a le plaisir de vous convier à ses portes-ouvertes le samedi 10 mars de 9h à 13h, 28 rue Bernard Brunhes à Clermont-Ferrand.

L’institut de formation destiné aux étudiants, aux personnes en reconversion, aux suppléants prépare le MASTER « Éducation Enseignement Formation » et assure la formation initiale et continue des enseignants du 1er et du 2nd degré des établissements d’Enseignement catholique.
Lors des portes ouvertes vous pourrez rencontrer l’équipe de formateurs, des étudiants ou professeurs stagiaires et échanger autour d’un café et de viennoiseries sur nos différents parcours de formation.
Pour tous renseignements complémentaires, vous pouvez consulter le site internet https://isfecauvergne.org/ ou la page Facebook :@ ISFEC d’AUVERGNE.– 04 73 98 49 60

Un projet fab…uleux

Pour bien préparer le passage au collège, de nombreux établissements proposent des temps communs d’animation en classe de 6ème pour les élèves de CM. Ce fut le cas des enfants de Saint-Joseph à Pleaux qui se sont déplacés au collège Notre Dame des Miracles à Mauriac avant les vacances de février. Les élèves ont d’abord rencontré leurs homologues de l’école Notre Dame et leur maîtresse Catherine Barthélémy avant de rejoindre le collège. Là, des élèves de 6eme ont accueillis ceux de CM par une saynète du Médecin malgré lui de Molière. Encadrés par le professeur de français, Madame Lolivier, tous les élèves ont ensuite relu la fable du Corbeau et du Renard et redéfini les caractéristiques du genre littéraire. Ils n’ont pas manqué d’imagination quand il leur a été proposé dans un deuxième temps d’écrire une suite fabuleuse pour ce confiant renard… qui s’est fait dérober à son tour le fromage par un plus rusé que lui…

Une belle expérience pour rassurer les futurs collégiens et leur permettre dès à présent de découvrir les locaux et l’organisation du secondaire.

Montre-moi ton école -8 : Sacré-Coeur

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quatorze enfants m’accompagnent ce jour-là pour la visite guidée de l’école du Sacré-Cœur à Riom-es-Montagne. Ils devront bientôt se transformer en meneurs d’enquête, car personne ne sait comment se nomme ce drôle de cactus qui fleurit l’hiver. Et vous, qu’auriez-vous dit ? La réponse bientôt en commentaire par les élèves…

En attendant, n’oubliez pas vos chaussons s’il neige dehors.

Cécile V.

Montre-moi ton école – 7 : Saint-Jo à Saint-Flour

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Visite guidée à l’école Saint-Joseph cette après-midi là. Dorian, Angèle, Lucas, Emmy, Lucie, Idriss, Carla, Sacha et Marion, délégués de l’école, me promènent dans leur établissement. Le sol mouillé par la neige ne permet pas la visite de l’espace sable aimé par les enfants et de tous les espaces environnants, mais rien n’empêche la découverte des espaces intérieurs lumineux et colorés.

Cécile V.

Résoudre simplement de petits différends en Grande section

Rendre les enfants responsables de la gestion des conflits, leur apprendre à se respecter et à s’ouvrir à l’autre : de beaux objectifs mis en oeuvre à l’école Notre-Dame à Saint-Flour. Tout a commencé il y a trois ans.
A la suite d’un problème relationnel important entre quelques élèves de la classe de GS, la maitresse a cherché à mettre en place de nouveaux dispositifs. A partir de ce moment, l’ambiance de la classe, les relations entre élèves, la posture de l’enseignante… tout a été chamboulé.
La technique de prévention et de résolution des petits conflits que l’on nomme « les messages clairs » a retenu l’attention du professeure d’école Marie-Claude Boulet et de l’enseignante spécialisée Frédérique Seychal par sa simplicité de mise en place et par l’implication et l’adhésion immédiates des enfants. A présent, la plupart des conflits sur la cour s’autorégulent mais certains nécessitent encore un débat collectif en classe, d’où l’importance d’un espace et d’un temps de parole institutionnalisés. D’autres effets sont apparus avec du recul, notamment lors de l’accueil de cinq nouveaux élèves au cours de cette année dont l’intégration a été grandement facilitée comme des parents en témoignent. La technique des messages clairs se transmet au cours de l’année par des interactions de plus en plus fréquentes avec la classe des PS/MS. Le climat plus serein et apaisé se trouve amélioré grâce à cette gestion des conflits par les enfants eux-mêmes. La technique travaillée par la classe a fait l’objet d’un livret (cliquer sur l’image) permettant aux parents de comprendre ces messages clairs qui entrent peu à peu aussi dans les familles. Les élèves ont bien compris que le respect de l’autre impose des limites à ce dispositif : en effet après une demande, l’autre enfant reste libre de son choix. Et comment ne pas apprécier la réflexion d’un jeune enfant au sujet de ces limites lorsqu’il dit : « Ça ne marche pas avec mon chien Chabli pour tirer la luge ! » 🙂La technique des messages clairs s’appuie sur des principes en cohérence avec les finalités de l’enseignement moral et civique. Pour l’Enseignement catholique du Cantal, le développement de tels comportements respectueux de l’autre qui invitent à faire preuve de solidarité se situe pleinement dans l’orientation prise pour l’ensemble des établissements : de l’Audace pour Réenchanter l’école.

Montre-moi ton école – 6 : Gerbert à Aurillac

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour cette grande école, les élus de CM m’attendent plan en main. Paul, Maxime, Emma, Juliette et Maxence ont déjà réfléchi aux détails qu’ils aiment et qu’ils veulent me montrer. Si l’école est grande, le projet d’école semble bien être cependant de leur faire découvrir des espaces d’intériorité pour jouer, se connaitre et rêver… Tout en restant connectés à la nature. Très utile tout cela pour bien travailler !

Cécile V.

De l’audace pour réenchanter l’école : Une classe d’éléments-terre

Parce que ces élèves ont toujours connu leur école investie dans le programme Eco-école, leur maitresse Mélanie Motescu n’a pas hésité à entrer avec eux dans le projet « Raconte ta ville -une ville durable » piloté par le réseau national Canopé. Seul dossier retenu pour le Cantal, le webdocumentaire des CM de l’école Saint André à Massiac est aussi le seul d’Auvergne et l’unique représentant de l’Enseignement catholique pour cette 5ème édition.
Il s’agit d’un projet EDD* d’envergure pour lequel élèves et enseignants bâtissent une histoire réelle ou fictive permettant d’aller à la rencontre de leur environnement proche et de partenaires locaux.
Après deux jours de formation à la conception/réalisation d’un webdoc en région parisienne, l’enseignante a initié ses élèves aux montages, écritures de scénari, enregistrements des voix… en partenariat avec les ateliers Canopé du Cantal. Les enfants ont également construit leur problématique : Une école du Cantal découvre à la télévision l’interview d’un pessimiste sur le monde. Elle décide d’écrire aux journalistes pour les inviter à voir les actions menées dans leur département en faveur de la préservation du milieu de vie.
Les élèves interrogent donc actuellement des représentants du Conseil départemental, de leur mairie ou de leur paroisse -celle-ci s’apprêtant à devenir la première Eglise verte labellisée du Cantal- ou encore des parents engagés, des professeurs extérieurs, des agriculteurs… Plusieurs visites sont également au programme comme celle du centre de tri de St Flour ou du CFA de Massiac avec son jardin en permaculture.
L’ensemble des webdocumentaires sera publié sur le site national « Raconte ta ville » début juin 2018 lors de la Semaine du Développement durable.
Ce projet s’inscrit pleinement dans la dynamique d’action lancée au sein des établissements de l’Enseignement catholique du Cantal. Il s’agit de promouvoir et de valoriser les initiatives touchant au développement intégral de la personne et à sa prise de responsabilité à travers des engagements de solidarité et des objectifs environnementaux (Développement durable)

Un projet à suivre…

*EDD : Education au Développement Durable

Entraide et coopération autour de l’écologie

A chaque fin de période, la centaine d’élèves de l’école Notre-Dame à Saint Flour se réunit pour partager une matinée de coopération et d’entraide.
En octobre, pour la première expérience de l’année, c’est sur le thème de l’écologie et plus particulièrement du recyclage que les enfants, formant des groupes multi-âges, ont participé à divers ateliers : tri des déchets, fabrication d’objets à partir de récup’, création d’un herbier, façonnage d’œuvre d’art éphémère (Land Art)… En fin de matinée, tous avaient pu admirer, avec joie et fierté, l’exposition réalisée regroupant leurs travaux.
Renouvelant l’expérience, en décembre, ils ont créé sapins, guirlandes, flocons de neige et même une magnifique crèche toujours sur le thème transversal du recyclage. Comme à chaque fois, c’est un temps apprécié par chacun pour l’ambiance chaleureuse, propice à la création et l’apprentissage.
Alors pour cette nouvelle année, nous faisons le vœu que l’école obtienne son premier label Eco-école puisque toute l’équipe souhaite entrer dans la démarche !

Montre-moi ton école -5 : Notre Dame (Mauriac)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un petit air frais et vivifiant pour visiter les extérieurs de l’école, et un accueil chaleureux et dynamique par les élèves pour cette rencontre où chacun veut me montrer pourquoi cette école est si spéciale à ses yeux.
.                                                                                                                             Cécile V