Février de nature solidaire dans les établissements

 

Ce mois-ci, fidèles aux objectifs du Réenchantement de l’école, l’école de l’Externat de l’Enfant-Jésus Aurillac a accueilli une animatrice de la CABA au sujet de la prévention des déchets tandis que l’école Notre-Dame à Saint-Flour sensibilisait ses élèves aux premiers secours. De leur côté les 4èmes du collège Notre-Dame des Miracles Mauriac ont remis à neuf le réfectoire aux couleurs des 17 Objectifs de Développement Durable de l’ONU grâce aux affiches Canopé. Enfin, les grandes sections de Gerbert ont réalisé un e-book pour sensibiliser petits et grands de l’établissement au respect de la planète par la présentation d’actions concrètes et faciles à mener. 

Deux projets sont particulièrement audacieux :
– un partenariat à l’école Gerbert avec le MCR pour une vente de panier, dans l’optique de courses zéro déchet, réalisé au profit des études d’une jeune réfugiée sur notre diocèse. Dans ce cadre, des cartes ont également été écrites pour notre pape François que l’équipe du MCR rencontrera à l’automne en lien avec son thème d’année Laudato Si ;
– un atelier technologique « Offrir une main » (construction d’une prothèse pour enfant) par les collégiens du Sacré-Cœur, Riom-ès-Montagnes, et ceux de Notre-Dame des Miracles, Mauriac.
Cliquez sur les images pour plus de précisions.

Pauses spirituelles pour le Carême : cultiver son jardin intérieur

Comme l’an dernier, vous pourriez prendre un  temps d’intériorité avec vos élèves lors de ce Carême pour cultiver nos jardins intérieurs. En cliquant sur l’image puis sur chacune des icônes de gauche à droite, vous obtiendrez un lien vers une vidéo correspondant à chacune des 5 semaines de classe.
Aucun autre matériel n’est nécessaire, chaque pause spirituelle peut se passer dans une salle de classe et dure de 5 à 7 minutes. A chacun de choisir le meilleur moment dans la journée.

Cette proposition est construite pour un public large où la liberté de chacun est particulièrement préservée :

  • Elle est composée en deux moments qui ne sont pas dissociables et suivant une chronologie tout au long de la semaine. D’abord un temps de relaxation, puis une proposition de cheminement chrétien.
  • Elle est ouverte à tous. Les enfants peuvent être concernés par la relaxation et -suivant leur croyance- soit se reconnaître chrétiens et adhérer, soit juste restés à l’écoute pour se laisser la possibilité de découvrir les chrétiens. Il en va de même pour les enseignants.

Laissez-vous surprendre !
Pauses spi-Carême

Projets environnementaux et solidaires dans nos établissements en janvier

Après l’extraordinaire concert solidaire de Noël des écoles St-Joseph et Notre-Dame de St-Flour, St-André de Massiac, NDO, école et collège, de Murat et Neussargues, les établissements continuent de Réenchanter l’école avec Audace ce mois-ci.
Environnement et solidarité sont au rendez-vous :
à l’école du Sacré-
Cœur de Riom avec l’arrivée des poules,
au collège Notre-Dame des Miracles à Mauriac avec le lancement du jardin en permaculture,
à l’école Saint-Joseph de Saint-Flour avec la fabrication de mangeoires,
à l’école Notre-Dame à Saint-Flour avec la fabrication de boudins de fenêtres pour lutter contre le gaspillage d’énergie et à l’école Notre-Dame de Mauriac avec la journée du gros pull,
au lycée Saint-Vincent/ La Présentation avec la construction du matériel du festival Spring Festiv 2020 à partir de bois de récupération,
et enfin au lycée St-Géraud avec le projet des DM Numérique qui refondent le site Web du Grand Site Puy-Mary et celui de l’association Contre-façon des étudiants de la filière textile avec le vide-dressing à Aurillac !

S’engager pour l’homme et la planète… place à l’audace !

C’est la thématique de l’invitation nationale de l’APEL pour cette année et en particulier pour la semaine des APEL du 13 au 20 mars dans les établissements.
Parce que l’APEL est convaincue que le respect de l’Homme et celui de la planète constituent un seul et même enjeu, qui est aussi et avant tout un enjeu éducatif, les équipes Apel sont invitées à se mobiliser pour que les communautés éducatives des établissements opèrent une prise de conscience, ou un approfondissement de leur engagement, sans culpabilisation ni discours catastrophiste, mais en adoptant une posture encourageante, pédagogique et positive !  (info en cliquant sur l’image)
Et nous, dans le Cantal, on est partant pour relever le défi !
Place à l’audace, aux initiatives concrètes et aux changements durables !

Vœux à notre évêque

Selon la tradition, les paroissiens du diocèse étaient invités à formuler des vœux à notre évêque Monseigneur Bruno Grua. Cette année, des élèves de l’Enseignement catholique ont voulu aussi lui offrir quelques objets symboliques de leurs engagements solidaires et environnementaux en lien avec les orientations de l’Audace pour Réenchanter l’Ecole. Après un chant de bonne et heureuse année accompagné à la guitare par le frère Marie-Thomas, notre évêque a découvert des affiches biblio-humoristiques pour inviter aux éco-gestes à l’évêché, le livret de recettes des éco-délégués, un nichoir à installer dans le jardin des Planchettes et une grande fresque.
Notre évêque n’était pas au courant mais ces cadeaux ont trouvé un bel écho dans son intervention par laquelle il a ouvert deux priorités pour l’année : la confiance comme chemin pastoral et l’écologie comme thématique à faire vivre !

Faire un pas en Avent ensemble

Cliquer sur l’image pour accéder au calendrier

Pour concrétiser le message d’amour de cette période de Noël, les cases de ce calendrier vous offrent chaque jour un cadeau à entendre, méditer et rêver. Ils vous permettront de démarrer la journée ou de la terminer dans la paix.
Merci aux communautés éducatives de la province qui ont fait des pieds et des mains… une oeuvre d’art, de leurs voix… un message, de leurs engagements… un défi.

Si vous souhaitez afficher chaque jour de la semaine la case du calendrier, vous trouverez ci-dessous les documents nécessaires au fur et à mesure : calendrier de l’Avent 2019 (2)

Chaque jour, un pas en Avent jusqu’à Noël !

Défi relevé : gouters sans déchets

Conformément au vote de la première assemblée des éco-délégués du 26 septembre, les élèves se mettent en route pour des gouters sans déchets.
Tandis que la semaine européenne de réduction des déchets lançait le processus à l’école Saint-André, Massiac, les élèves de Saint-Joseph, Saint-Martin-Valmeroux, relèvent le défi tous les mercredis. Ils nous partagent le résultat de leurs recherches dans ce document :
Goûter sans déchets (cliquer sur l’image)

Bravo à tous !

Cant’al’audace d’échanger des cadeaux

Lors de la journée de septembreCant’al’audace pour demain, les éco-délégués se sont échangé des cadeaux faits-maisons utiles ou ludiques mais toujours dans la thématique de l’environnement : un kit pour semer un pommier, une lampe énergie solaire, un poster à la manière de Bob Tonic, des bouquets ou cœurs en bouchons, des livres recyclés en objets décoratifs, un boudin de porte, une station météo, une mangeoire à oiseaux, un hôtel à insectes, une desserte d’éco-cups, un livre écrit par les élèves…

Un échange n’avait pas pu être réalisé du fait du désistement de dernière minute d’un établissement. Voilà qui est rattrapé par les directrices lors de leur dernière réunion !

Prenons-en de la graine !

En fin de journée de « Cant’al’audace pour Demain », le 26 septembre dernier, les groupes d’élèves sont repartis avec un défi végétal à relever : mettre en scène un plant de succulente dans leurs établissements. Certains ont donc déjà joué le jeu et envoyé la photo de leur plante grasse mise en terre ou utilisée pour faire passer un message. En attendant de découvrir toutes les réalisations, voici déjà celles de trois écoles.

Pour rappel, la mission reçue :

Résultat du vote des éco-délégués de l’EC du Cantal

Lors de la première rencontre des délégués des établissements de l’Enseignement catholique du Cantal à Saint-Flour le jeudi 26 septembre dernier, les jeunes ont eu la possibilité de faire des propositions. Ils disposaient ensuite de 3 voix pour voter.
Création de cantine-bag, récupération d’eau de pluie ou baisse de chauffage… une quinzaine de propositions ont été mises au tableau encadré des Objectifs de Développement Durable de l’ONU.
Les trois priorités retenues (voir ci-contre) soutiennent les filières de déchets qui n’existent pas localement (outils d’écriture) mais incitent également à ne pas produire de déchets à la source (goûter zéro déchet). L’utilisation du moteur de recherche solidaire et environnemental est une suggestion intermédiaire à notre usage du numérique devenu indispensable .
A chaque établissement maintenant de faire vivre 
sur le terrain ces recommandations audacieuses.
Plus d’info sur Ecosia par le collège Notre-Dame des Miracles à Mauriac
.                 sur les gouters zéro déchets par l’ADEME