Une vidéo de présentation de l’APEL

J’ai des préjugés ! Tu as des préjugés ! Nous avons tous des préjugés !

Alors pour les lever, n’hésitez pas à utiliser cette vidéo pour présenter l’Apel de manière un peu décalée lors de vos réunions de rentrée ou de vos assemblées générales.

Bienvenue à tous les parents qui découvrent l’Apel lors de cette rentrée et bonne reprise à chacun de vos enfants !

Voir l’avenir en verres durs…

Ça y est, ils sont arrivés ! Ces éco-cups là, nous ont demandé beaucoup de remaniements visuels et d’ajustements aux commandes grimpantes, mais le résultat est au rendez-vous. Proposé à tous les établissements d’Auvergne par la commission EUDES*, écrit pas la pastorale 63, dessiné par Bruno Verger prof à St Géraud (Aurillac), parrainé par l’APEL académique… le projet vient d’aboutir pour 20000 verres en plastique dur, lavables et non fragiles, qui pourront servir les breuvages festifs des écoles… en verres et contre tous ceux qui sont jetables !
En plus d’une phrase humoristique, le graphisme rappelle une citation du pape François (encyclique Laudato Si) « Le fait de réutiliser quelque chose au lieu de le jeter rapidement parce qu’on est animé par de profondes motivations, peut être un acte d’amour exprimant notre dignité ». Ce projet s’inscrit tout naturellement dans l’Audace pour réenchanter l’école portée par tous les établissements catholiques du Cantal qui promeut la solidarité et le respect de l’environnement comme priorités éducatives en cohérence avec les enjeux de notre temps et les valeurs de l’Eglise.

*Education à l’Universel, au Développement et à l’Engagement Solidaire
PS : Evidemment, si vous utilisez des verres en verre, c’est encore plus vert !

Faire des sciences, c’est passionnant.

Tel était le thème 2018 de la semaine des APEL proposant de faire découvrir la démarche scientifique de manière attractive et ludique.
A l’école Notre-Dame à Mauriac, les activités proposées ont été variées : observations, découvertes, montages, essais, expériences… Après avoir d’abord accueilli une poule, les maternelles ont expérimenté les saveurs gustatives et le sens de l’ouïe et du toucher. Les classes primaires se sont essayé aux circuits électriques simples, à la confection d’un téléphone à boites, aux états de l’eau, ils ont même pu découvrir les premières notions d’astronomie ou d’illusions d’optique. La semaine s’est clôturée par un goûter de l’APEL.
Du côté du collège Gerbert à Aurillac, les élèves de 4èmes ont échangé avec des professionnels des métiers de la science lors d’ateliers de 30 minutes par groupes de dix. Ils ont pu ainsi découvrir différents milieux professionnels : cosmétiques/savonneries, Météo France, Fédération de pêche du Cantal, laboratoire… Chaque intervenant a présenté son parcours d’études, son métier et l’utilité de la science dans son quotidien ; autant de perspectives pour l’avenir des jeunes dans leur territoire. Les autres niveaux du collège ont bénéficié de sorties pédagogiques également organisées par l’APEL concernant le circuit de l’eau et le fonctionnement d’un barrage.
Merci à tous les parents d’élèves qui se sont investis pour faire découvrir les sciences  autrement.

Une audace éducative pour plus de confiance et de bienveillance

Réfléchir au développement de l’estime de soi était l’objectif de la conférence organisée mi-mars à Gerbert par l’APEL. Jean-François Laurent, ancien chef d’établissement et aujourd’hui conférencier, a permis à l’assemblée composée de parents, enseignants et personnels de se questionner sur la place des pensées positives que nous avons pour nous-mêmes et pour les autres… et de voir le bonheur comme une contagion possible. Sans naïveté, il a ainsi invité chacun à envisager par exemple le remplacement du système de punitions et récompenses par des réparations et une éducation à la gratitude. Passer du cercle vicieux de la vengeance et de la ruse aux cercles vertueux des attitudes qui permettent de construire la confiance exige -y compris pour l’éducateur- de croire en ses forces et qualités, ce qui s’apprend. 
Un soirée pleine d’énergie pour les participants, et une mission réussie pour l’association des parents d’élèves épaulée par l’APEL départementale qui a trouvé sa voie/x pour réenchanter l’école !

« La morale collective actuelle nous fait croire que l’important c’est de l’emporter sur les autres, de lutter, de gagner. Nous sommes dans une société de compétition mais un gagnant est un fabricant de perdants. Il faut rebâtir une société humaine où la compétition sera éliminée. Je n’ai pas à être plus fort que l’autre, je dois être plus fort que moi… grâce à l’autre. » Albert Jacquard 1925- 2013

Nouveau bureau APEL15

L’Association des Parents d’Elèves de l’Enseignement Libre (A.P.E.L) du département du Cantal, qui regroupe l’ensemble des associations de parents des établissements de l’Enseignement Catholique de notre Diocèse, s’est retrouvée en Assemblée Générale le 23 novembre à Murat en présence de Monseigneur GRUA, de Didier FERRY, nouveau directeur diocésain, et de Vanessa BIECHE, présidente de l’Apel académique.
Forte d’une nouvelle dynamique impulsée en 2014, l’association a réuni une quarantaine de personnes pour évoquer bilan et projets. On trouve parmi ces derniers, le concours de crèche, l’appel à projet Solidarité numérique et les appels à projet Coup de Pouce. Une conférence est aussi dans les prévisions pour Aurillac sur le thème de l’estime de soi à l’école comme à la maison.
Le financement des projets met en lien tous les échelons : établissement, département, académie et national. C’est dans ce partenariat que le collège Notre Dame des Oliviers à Neussargue vient de bénéficier d’un chèque Solidarité Numérique pour l’achat de tablettes. Le soutien financier peut aussi concerner du matériel pédagogique, un aménagement des espaces…
Lors de la réunion du Conseil d’administration, l’association a procédé à l’élection du nouveau bureau :
Présidente : Céline COUMOUL-VEDRINES (Apel St André MASSIAC),
Vice Présidente : Audrey CORNET-VARGAS (Apel Gerbert AURILLAC),
Secrétaire : Claire MIGNE (Apel Notre Dame/La Présentation St FLOUR),
Secrétaire adjointe : Valérie FILLION (Apel Externat de l’Enfant Jésus/St Géraud AURILLAC),
Trésorière : Magali DELBERT (Apel Gerbert AURILLAC) et
Trésorier adjointe Isabelle BERGHEAUD (Apel Gerbert AURILLAC).

Des relations en santé, dans un cadre réenchanté

La suite de nos journées auvergnates autour de la relation se construit. De nouveaux rendez-vous sont prévus en 2017/2018 par les DDEC d’Auvergne en lien avec le groupe EUDES. Ils s’inscrivent  parfaitement dans les projets diocésains et l’orientation nationale de « réenchantement ».

Quelques informations complémentaires dès à présent, si vous avez déjà les orteils dans le sable, ce sera pour plus tard…

  • 27 septembre Enjeux et défis de l’accueil des enfants musulmans en école catholique (journée portée par la Haute-Loire) animée par Michel Younes (Université catholique de Lyon). CDP Clermont-Ferrand.
  • 6 décembre Vivre la bienveillance dans nos établissements (journée portée par le Cantal). Lycée agricole du Breuil sur Couze (sud d’Issoire le long de l’A75). L’objectif étant de faire découvrir ou approfondir les mécanismes de la Communication Non Violente et de la médiation par les pairs à la lumière des neurosciences. En plénière : François Cribier, chargé de mission éducation à la relation DDEC Blois ; Monique Ferrerons, animatrice Génération Médiateur. En ateliers (2 dans la journée) : CNV, Médiation, partage d’expériences, relecture de pratique, neurosciences, évaluation positive…
  • 28 mars Une saine gouvernance pour construire la paix et favoriser une vraie réussite scolaire (portée par le Puy de Dôme). CDP Clermont Fd. Il sera question de climat scolaire, relation, sentiment de sécurité, décrochage, sanctions, justice scolaire, coresponsabilisation… En plénière : Benjamin Moignard (à lire). En ateliers au choix : ennéagramme, estime de soi, marché des connaissances, pleine conscience, cercles restauratifs, EARS…

Des journées ouvertes à toute la communauté éducative des établissements.

Jeunes et réseaux sociaux : des vidéos pour les parents et les autres…

Internet Sans Crainte a collaboré avec l’équipe éditoriale de Bien vivre le digital du groupe Orange afin de proposer aux parents une série de 5 vidéos pédagogiques sur des thèmes qui les préoccupent. Comment adopter les bons comportements sur les réseaux sociaux ; infobésité et intox sur le web, comment s’y retrouver ? Autant de questions auxquelles l’équipe d’Internet Sans Crainte essaie d’apporter quelques éléments de réponses.

Une journée enthousiasmante autour du thème de la relation

Un peu plus de cent-vingt personnes, dont une vingtaine du Cantal, étaient réunies à Clermont-Ferrand le 29 mars pour cette première journée inter-diocésaine sur le thème de l’éducation à la relation. Cette rencontre, ouverte à toutes les communautés éducatives, a été un temps fort, avec le matin des intervenants divers et de haute qualité en plénière, et l’après-midi douze ateliers au choix. Pour les Chefs d’Etablissement cantaliens, la rencontre avec Jérôme Brunet, actuellement adjoint au SGEC, n’était pas une première puisqu’il était déjà venu témoigner du projet diocésain de Blois « Vers l’école de la relation« , où il était directeur diocésain. La dynamique de ce projet éducatif a reçu un bel écho en table ronde nous invitant à vivre en vérité avec les jeunes et les adultes, à donner une âme à nos institutions elles-mêmes -en cohérence avec l’Evangile- mais aussi à nous former à la complexité de la relation.
Les propositions de temps de relaxation à l’école ou de débats-philo, l’identification des émotions, la mise en place de médiateurs par élections sans candidat, de délégués de classe par élections démocratiques, ou encore la sensibilisation à la communication non violente… sont déjà des pratiques permettant le développement de compétences psycho-sociales dans certains de nos établissements. Elles ne demandent qu’à prendre de l’ampleur dans un engagement collectif.
Cette journée aura sans doute été l’occasion d’explorer de nouvelles manières de faire vivre notre projet diocésain.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des impressions des participants en images et en textes ici.

Les métiers, ça se découvre

Tel était cette année encore le thème de la Semaine des Apels (Association de Parents d’élèves de l’Enseignement Libre) organisée du 13 au 19 mars dans les établissements de l’Enseignement Catholique pour découvrir la richesse des métiers en donnant confiance en l’avenir.
Dans cette visée, les 4èmes du collège Gerbert à Aurillac ont vécu un après-midi d’échanges avec neuf entreprises locales dont le point commun est l’usage des nouvelles technologies, les nouvelles pratiques de travail, le co-working… Par groupe de quinze, ils ont échangé avec les intervenants pour identifier le contexte de travail, le parcours professionnel et personnel ainsi que les formations liées aux métiers des entreprises aussi diverses qu’un fabricant de couettes et d’oreillers synthétiques ou qu’un laboratoire d’analyses microbiotiques !
A l‘école Notre Dame à Mauriac, ce sont les pompiers que les enfants de toutes les classes de primaire sont allés rencontrer durant la semaine. On se doute de la joie de ce déplacement qui a permis de découvrir la fonction, souvent bénévole, de sapeur-pompier mais aussi d’évoquer les dangers de la maison.
Enfin, c’est avec quelques jours de retard sur la date officielle et profitant du carnaval proposé à la mi Carême que les enfants de l’école Saint André à Massiac ont découvert les métiers de la Santé (thème de l’année de l’établissement). Les parents ou amis infirmiers, aides-soignants, pharmaciens, médecins, pompiers, kinésithérapeutes, ambulanciers, dentistes ou encore opticiens ont joué le jeu de la rencontre lors d’une dizaine d’ateliers de découvertes. Une formidable après-midi qui a permis à chacun de faire partager son quotidien professionnel.

Le thème retenu pour l’année prochaine sera l’expérimentation et les sciences expérimentales. Nul doute que certains établissements ont déjà des idées !