A la rencontre de Catherine Ringer

Il y a 10 ans, le lycée Saint –Géraud signait un jumelage avec la Coopérative de Mai, célèbre salle de concerts et de spectacles clermontoise, marquant ainsi son intérêt pour la culture rock, l’un des piliers de son projet pédagogique. Le groupe Rita Mitsouko était alors présent. Le lycée ne pouvait donc pas laisser passer le dernier concert de Catherine Ringer à Clermont pour son album « Chroniques et Fantaisies » sans envisager un nouveau partenariat avec l’artiste.

Les élèves de la classe de 1ère bac pro Communication visuelle pluri-média ont réalisé pour l’occasion un gig-poster en édition limitée, imprimé sous les yeux du public conquis par la démonstration « en live ». Pour ce projet, les élèves devaient utiliser de vieilles gravures baroques ou rococo représentant des femmes du monde au XVIIIe siècles en intégrant les textes de l’affiche et en utilisant seulement deux couleurs en plus du blanc du papier par souci d’économie et de cohérence esthétique. Ils ont par ailleurs conçu et sérigraphié un livret-souvenir ambitieux en partant du titre de l’album et de son contenu, réinterprétés de façon « décalée et cocasse ». Des moyens exceptionnels sur un temps de 15 jours ont été consacrés à ce projet : heures de cours banalisées, embauche des élèves de 2ème bac pro, d’étudiants lituaniens en séjour Erasmus dans l’établissement.

De leur côté et sur la même période, six élèves de 1ère STD2A (Arts Appliqués), option cinéma-audiovisuel, se sont chargé de réaliser un vidéo-clip en cadeau-bonus à l’artiste. Une journée de tournage, un montage laborieux, le vidéo-clip a été achevé la veille du concert. Catherine Ringer, curieuse et attentive aux explications données, a apprécié le travail des élèves, n’hésitant pas à faire quelques remarques franches et directes, fidèle à elle-même.

Bravo aux vingt-huit élèves et leurs trois professeurs pleinement engagés dans ce projet réussi. Un défi relevé avec brio, inoubliable pour chacun des participants !

Les détails du projet vous intéressent ? Retrouvez toutes les étapes sur le site de l’académie, dans un style moins académique, mais tellement savoureux et enthousiaste!

Entraide et coopération autour de l’écologie

A chaque fin de période, la centaine d’élèves de l’école Notre-Dame à Saint Flour se réunit pour partager une matinée de coopération et d’entraide.
En octobre, pour la première expérience de l’année, c’est sur le thème de l’écologie et plus particulièrement du recyclage que les enfants, formant des groupes multi-âges, ont participé à divers ateliers : tri des déchets, fabrication d’objets à partir de récup’, création d’un herbier, façonnage d’œuvre d’art éphémère (Land Art)… En fin de matinée, tous avaient pu admirer, avec joie et fierté, l’exposition réalisée regroupant leurs travaux.
Renouvelant l’expérience, en décembre, ils ont créé sapins, guirlandes, flocons de neige et même une magnifique crèche toujours sur le thème transversal du recyclage. Comme à chaque fois, c’est un temps apprécié par chacun pour l’ambiance chaleureuse, propice à la création et l’apprentissage.
Alors pour cette nouvelle année, nous faisons le vœu que l’école obtienne son premier label Eco-école puisque toute l’équipe souhaite entrer dans la démarche !

Prière du matin

Seigneur, dans le silence de ce jour naissant,
je vais te demander la paix, la sagesse, la force,
je veux regarder aujourd’hui le monde
avec des yeux tout remplis d’amour,
être patient, compréhensif, doux et sage,
voir au-delà des apparences
tes enfants comme tu les vois toi-mêmes,
et ainsi ne voir que le bien en chacun.
Ferme mes oreilles à toute calomnie,
garde ma langue de toute malveillance,
que les pensées qui bénissent
demeurent en mon esprit,
que je sois si bienveillant et si joyeux
que tous ceux qui m’approchent sentent ta présence.
Revêts-moi de ta beauté, Seigneur,
et qu’au long de ce jour je te révèle.
Amen
Saint François d’Assise

Montre-moi ton école -5 : Notre Dame (Mauriac)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un petit air frais et vivifiant pour visiter les extérieurs de l’école, et un accueil chaleureux et dynamique par les élèves pour cette rencontre où chacun veut me montrer pourquoi cette école est si spéciale à ses yeux.
.                                                                                                                             Cécile V

Nouveau bureau APEL15

L’Association des Parents d’Elèves de l’Enseignement Libre (A.P.E.L) du département du Cantal, qui regroupe l’ensemble des associations de parents des établissements de l’Enseignement Catholique de notre Diocèse, s’est retrouvée en Assemblée Générale le 23 novembre à Murat en présence de Monseigneur GRUA, de Didier FERRY, nouveau directeur diocésain, et de Vanessa BIECHE, présidente de l’Apel académique.
Forte d’une nouvelle dynamique impulsée en 2014, l’association a réuni une quarantaine de personnes pour évoquer bilan et projets. On trouve parmi ces derniers, le concours de crèche, l’appel à projet Solidarité numérique et les appels à projet Coup de Pouce. Une conférence est aussi dans les prévisions pour Aurillac sur le thème de l’estime de soi à l’école comme à la maison.
Le financement des projets met en lien tous les échelons : établissement, département, académie et national. C’est dans ce partenariat que le collège Notre Dame des Oliviers à Neussargue vient de bénéficier d’un chèque Solidarité Numérique pour l’achat de tablettes. Le soutien financier peut aussi concerner du matériel pédagogique, un aménagement des espaces…
Lors de la réunion du Conseil d’administration, l’association a procédé à l’élection du nouveau bureau :
Présidente : Céline COUMOUL-VEDRINES (Apel St André MASSIAC),
Vice Présidente : Audrey CORNET-VARGAS (Apel Gerbert AURILLAC),
Secrétaire : Claire MIGNE (Apel Notre Dame/La Présentation St FLOUR),
Secrétaire adjointe : Valérie FILLION (Apel Externat de l’Enfant Jésus/St Géraud AURILLAC),
Trésorière : Magali DELBERT (Apel Gerbert AURILLAC) et
Trésorier adjointe Isabelle BERGHEAUD (Apel Gerbert AURILLAC).

Solidarité intergénérationnelle à Mauriac

L’école Notre-Dame de Mauriac a vécu un moment de solidarité à l’occasion du Téléthon début décembre dans une dimension intergénérationnelle : les enfants des deux écoles et de la crèche ainsi que les ainés de l’Auzelaire se sont retrouvés pour un beau moment de partage. « Tous ensemble réunis pour lutter contre la maladie ».

 Une façon d’initier des projets de solidarités tel que le suggèrent les orientations diocésaines.

Un petit-déjeuner copieux pour les collégiens de Gerbert

Le jeudi 23 novembre à leur arrivée au collège, les élèves de 5ème de l’ensemble scolaire Gerbert se sont vus proposés par les lycéens de première BAC. PRO. ASSP (Accompagnement soins et services à la personne) un copieux petit-déjeuner afin de les sensibiliser à l’importance de ce premier repas de la journée, pour leur permettre également d’adopter des habitudes alimentaires saines et bien sûr de susciter le plaisir et le goût.

petit déjeuner

Quelques jours auparavant, les lycéens étaient venus expliquer leur démarche et faire prendre conscience aux collégiens qu’ils avaient des besoins propres à leur âge et que si, pour bon nombre d’entre eux, le petit-déjeuner était pris régulièrement, sa composition n’était pas toujours équilibrée et les apports restaient souvent insuffisants.

Tous se sont donc retrouvés  au réfectoire de l’établissement de bon matin pour déguster un vaste choix de laitages (lait, fromage, yaourt), de produits céréaliers (divers pains, céréales …), de fruits et des jus.

Chacun est ressortit ravi  avec un set de table rappelant les principes d’un « bon petit-déjeuner » et n’a pas manqué de remercier chaleureusement les élèves de 1ère ASSP qui se sont largement engagés dans cette action sous le regard bienveillant de leurs professeures Mesdames BAJJI et COUDERC-CROIZET.

Un moment de pur bonheur pour tous et un beau pari réussi pour ces lycéens méritants !

Journée de la fraternité, du Cantal à St Barthélémy

Comme à leurs habitudes, les deux éco-écoles St André-Massiac et Notre Dame des Oliviers-Murat se sont retrouvées pour célébrer la journée de la fraternité. La date a été un peu avancée cette fois-ci pour fêter également les 40 ans de l’UGSEL sur les défis « sport et santé ». Les enfants ont été invités par ailleurs à vivre une fraternité ouverte sur le monde en partageant un geste solidaire en direction des écoles catholiques de Guadeloupe touchées par le cyclone en début d’année scolaire. Pour donner un sens concret à leur collecte financière, les élèves sont entrés en contact par courrier avec l’une des écoles de Saint Barthélémy, l’école Sainte Marie.

En Avent

La pastorale et la commission EUDES Auvergne vous proposent des temps d’intériorité avec vos élèves pour la période de l’Avent. En cliquant sur chacune des images, vous obtiendrez un lien vers une vidéo.
Aucun autre matériel n’est nécessaire, chaque pause spirituelle peut se passer dans une salle de classe et dure environ de 5 à 7 minutes. A chacun de choisir le meilleur moment dans la journée.

Cette proposition est construite pour un public large où la liberté de chacun est particulièrement préservée :

  • Elle est composée en deux moments qui ne sont pas dissociables et suivant une chronologie tout au long de la semaine. D’abord un temps de relaxation, puis une proposition de cheminement chrétien.
  • Elle est ouverte à tous. Les enfants peuvent être concernés par la relaxation et -suivant leur croyance- soit se reconnaitre chrétiens et adhérer, soit juste restés à l’écoute pour se laisser la possibilité de découvrir les chrétiens. Il en va de même pour les enseignants.

Laissez-vous surprendre ! DDEC Auvergne Ontario comment_vivre_pause_spirituelle

Pour une meilleure projection, vous pouvez augmenter votre pourcentage de visualisation de cette page et ne garder que la grille du calendrier de l’Avent.
Nous remercions nos collègues du Conseil scolaire catholique francophone de l’Ontario (Canada) qui nous ont donné l’idée de ce projet et certains de leurs textes.

Pauses spirituelles semaine 1-Avent 2017 
Pauses spirituelles semaine 2-Avent 2017 
Pauses spirituelles semaine 3-Avent 2017

A voir à la télé !

Dans le cadre des interventions du SYTEC (syndicat des territoires de l’Est Cantal), France 3 Auvergne vient de réaliser un reportage en classe de CE2 à l’école Saint-Joseph de Saint Flour. A voir JEUDI 23 novembre à 19H sur FRANCE 3 Auvergne.