4 avril, ça se prépare avec Audace (1)

Mais quelle est donc cette soupe étrange que des élèves de l’école Notre-Dame à Saint-Flour préparent ?
Ce qui est sûr, c’est que c’est en lien avec la journée du 4 avril où des jeunes, délégués de chaque établissement catholique du Cantal, se retrouveront pour témoigner de leur Audace pour Réenchanter l’Ecole ! Une grande première qui permettra à chacun de faire connaitre les actions de solidarité et de respect de l’environnement mises en oeuvre dans les écoles, collèges et lycées.
En attendant l’invitation -et le résultat de la recette de l’école Notre-Dame- les établissements préparent secrètement leurs stands, témoignages, cadeaux à échanger…
A suivre !

Pauses spirituelles pour le Carême : cultiver son jardin intérieur

La pastorale et la commission EUDES Auvergne  (Education à l’Universel, au Développement et à l’Engagement Solidaire) vous proposent des temps d’intériorité pour cultiver son jardin intérieur durant la période du Carême. En cliquant sur l’image puis sur chacune des icônes de gauche à droite, vous obtiendrez un lien vers une vidéo correspondant à chacune des 5 semaines de classe.
Aucun autre matériel n’est nécessaire, chaque pause spirituelle peut se passer dans une salle de classe et dure environ de 5 à 7 minutes. A chacun de choisir le meilleur moment dans la journée.

Cette proposition est construite pour un public large où la liberté de chacun est particulièrement préservée :

  • Elle est composée en deux moments qui ne sont pas dissociables et suivant une chronologie tout au long de la semaine. D’abord un temps de relaxation, puis une proposition de cheminement chrétien.
  • Elle est ouverte à tous. Les enfants peuvent être concernés par la relaxation et -suivant leur croyance- soit se reconnaitre chrétiens et adhérer, soit juste restés à l’écoute pour se laisser la possibilité de découvrir les chrétiens. Il en va de même pour les enseignants.

Laissez-vous surprendre !
Pauses spi-Carême

Je filme ma formation : les élèves de BMA St Géraud présentent leur filière

Les élèves de première BMA du lycée Saint-Géraud ont participé au concours « Je filme ma formation » avec leur professeur, monsieur Couette. Ce concours bénéficie du haut patronage du Ministère de l’Éducation Nationale, du Ministère du Travail, et du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.
Leur film a été présélectionné, vous pouvez les aider à aller plus loin en votant pour eux. A voir sur 
https://www.parcoursmetiers.tv/video-formation/6864-bma-graphisme-et-decor-st-geraud
Résultat le 21 mars 2019.

Ils font un carton…. du toner !

Au collège Notre-Dame des Miracles de Mauriac, il n’y a pas que les élèves qui montrent l’exemple et s’investissent dans le projet avec Audace pour Réenchanter l’Ecole. Le personnel Ogec participe également aux engagements environnementaux par des gestes simples éco-citoyens. Le recyclage des toners et cartouches d’encre est une attention qui vient de remplir un carton prêt pour le départ vers une nouvelle vie. Les élèves sont évidemment invités à faire de même en déposant les cartouches à recycler !
Belle initiative !

Quelle école sera prête à relever le défi de ces élèves ?

Dans la continuité de l’Audace pour Réenchanter l’Ecole, les élèves de CM de l’école Saint-André à Massiac mettent au point un jeu coopératif à partir de l’une des séries d’affiches  prêtées par l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) sur le dérèglement climatique. Après avoir travaillé sur ce thème en classe avec Mélanie Motescu, leur enseignante, ils préparent les questions d’un jeu pour lequel ils comptent bien lancer le défi de la coopération à une autre école volontaire. Il s’agira de se documenter pour comprendre et agir ensemble alors que le temps presse… Deux autres séries d’affiches circulent dans les établissements (La consommation et l’énergie). Peut-être autant de défis à relever ensemble, l’occasion en tout cas de mettre en oeuvre les engagements de solidarité et les objectifs environnementaux des orientations diocésaines.

Semaine du réenchantement : « prendre soin » du personnel au service des communautés éducatives de l’EC Auvergne sud


Elles prennent soin de nous, prenons soin d’elles. Merci à toutes ces personnes au service des établissements dans les DDEC et ISFEC. Et merci à toutes celles qui, par leurs talents, travaillent au service des élèves derrière un ordinateur, une gazinière ou un bus et qui assurent la continuité de l’esprit des établissements.
Belle semaine du réenchantement à tous !

Prix Chronos au collège Sacré-Coeur de Riom-es-Montagne, c’est parti !

Ces jours-ci, dix-neuf élèves de 6ème et de 5ème du collège Sacré-Coeur ont eu le plaisir de recevoir la bibliothécaire de la médiathèque municipale de Riom-ès-Montagnes au CDI du collège. Avec leur professeure de Français, madame Delpirou et la professeure-documentaliste, madame Robert, les collégiens volontaires ont découvert les 4 livres sélectionnés pour le Prix Chronos, dont le thème des relations transgénérationnelles est le point commun. A la suite de cette présentation, les élèves disposent de deux mois pour lire les ouvrages et élire « leur livre préféré ». Parmi les élèves de 6èmes, certains ont déjà mis en oeuvre l’attention aux plus jeunes en partageant un moment de lecture avec les maternelles de l’école sous l’œil attentif la documentaliste. Bonnes lectures à tous !

Entrez dans l’antre d’Alien, dès ce mercredi 23 janvier, au Cristal d’Aurillac grâce aux lycéens de Saint-Géraud

Article de Dorian Loubiere La Montagne publié le 23/01/2019 

Pour fêter dignement les projections d’Alien, le huitième passager et d’Aliens, le retour, au Cristal d’Aurillac, les élèves du lycée Saint-Géraud ont réalisé plusieurs œuvres sur le sujet, le temps d’une exposition dans le hall du cinéma et d’un projet d’étude dans le cadre de « Lycéens et apprentis au cinéma ». Une première pour l’établissement aurillacois.
Ils sont une vingtaine de lycéens de Saint-Géraud, ce mercredi 23 janvier au matin, à planter le décor de science-fiction qu’ils ont imaginé dans le hall du Cristal. Entre les élèves qui transportent les gros panneaux cartonnés et ceux qui les placent avec l’assistance de leurs professeurs et de Bernard, agent technique de leur lycée, aux multiples savoir-faire visiblement, on déroule les câbles, on réfléchit au bon positionnement pour surprendre le public et, surtout, on prend du plaisir. Plus qu’un projet inédit porté par six à sept enseignants bénévoles et des élèves de première et deuxième année de brevet des métiers d’art, option graphisme et décor du lycée des métiers d’art, design et communication de Saint-Géraud, c’est tout un élan artistique auquel se sont joints d’autres élèves de CAP de l’établissement.

Quand les élèves mutualisent leurs imaginaires et leurs classes…

« C’est un projet bénévole coordonné par Bruno Verger, professeur en arts appliqués du lycée et plusieurs enseignants auquel la majorité des enseignants participent, en dehors de leur temps de travail, précise Jean-Louis Benavent, professeur de lettres-histoire. On le réalise sans subvention, sans budget, et uniquement avec l’aide structurelle de l’établissement et le soutien du directeur, donc avec du matériel de récup, du carton principalement… L’idée de ce projet que nous menons pour la première fois dans le cadre de l’opération « Lycéens et apprentis au cinéma » est d’apporter une réponse artistique à un sujet de cinéma. Dès septembre, on s’est dit que pour les quarante ans de la sortie de ce chef-d’oeuvre qu’est Alien, ce serait une bonne occasion de se lancer. Alors voilà, on installe une sorte de matrice que les spectateurs des projections de cette semaine vont traverser avant d’aller en salle. Et on espère que toutes les réalisations des élèves vont plaire. C’est aussi ça l’intérêt pour eux, de montrer en direct leurs œuvres au public. »

Voir article complet et images

Planter des arbres depuis son clavier, une invitation d’élèves engagés du collège Notre-Dame des Miracles à Mauriac

Professeur d’anglais et chef de projet du collège Notre-Dame des Miracles à Mauriac pour notre mobilisation de l’Audace pour Réenchanter l’Ecole, Florian Tanty a travaillé avec quelques jeunes sur l’impact de nos recherches internet. A la suite de ce questionnement, les ordinateurs de l’établissement, mais aussi certains outils personnels, ont mis la lumière sur une solution solidaire : Ecosia, le moteur qui plante des arbres. Loïc, Lilian, Axel, Fantine, Lou Ann et Joshua, élèves convaincus de la 5ème à la 3ème, nous en expliquent le principe et l’intérêt par cette bande-son à diffuser dans tous nos CDI, BCD, salles informatiques, classes et bureaux pour un partage de bonne pratique, en collaboration avec les élèves ! Merci à ces six jeunes et à leur prof.

Et pour les primaires, une histoire à découvrir  qui permet de comprendre le rôle des arbres : celle de Wangari Maathai, prix Nobel de la Paix 2004, souvent appelée « la mère des arbres ».
(Tapuscrit possible, le livre n’étant plus à la vente)

Les Objectifs de Développement Durable par l’ONU, le jeu #SDGGame

Pour que tous, dès le plus jeune âge, nous jouions le jeu des ODD 2030, le Centre Régional d’Information des Nations Unies (UNRIC) met à disposition un plateau de jeu. Il permet aux jeunes dès 8 ans de découvrir les 17 thèmes prioritaires et leurs enjeux : apprendre en s’amusant et d’être acteurs des changements que nous voulons pour les peuples et la planète. Ces Objectifs mondiaux ont été conçus par les 193 membres Etats de l’ONU en septembre 2015 pour mettre fin à la pauvreté, protéger la planète et assurer la prospérité pour tous.
Dans l’optique de l’Audace pour Réenchanter l’Ecole, nous vous proposons une petite modification des règles du jeu (en accord avec l’UNRIC) très symbolique de ce que nous voulons pour le monde : le transformer en jeu coopératif. Dans sa définition, un jeu coopératif est un jeu où l’on gagne ou perd ensemble. L’enjeu n’est donc plus d’être le premier, mais d’arriver ensemble à 2030 dans de meilleures conditions.

Sur ce lien https://go-goals.org/fr/materiel-a-disposition-2/ vous pourrez avoir accès au matériel initial, et ici à la modification des règles version DDEC15 : jeu odd onu version jeu coopératif 

A savoir :
– le jeu est téléchargeable dans différentes langues : une occasion de faire de l’anglais, de l’espagnol ou du 简体中文autrement.
– la médiathèque départementale du Cantal dispose de jeux coopératifs pour tous les âges, empruntables par les établissements.