Un nouveau logo pour l’EC du Cantal

Pour se mettre au diapason de nombreux autres diocèses, le CoDiEC a choisi d’adapter le logo national au Cantal.
Depuis 2010, l’Enseignement catholique national utilise un visuel symbolisant la volonté de fédérer les acteurs de son projet éducatif sur l’ensemble du territoire : faire grandir chaque jeune en reliant dans un même acte l’enseignement, l’éducation et l’évangélisation. Les 3 silhouettes fondées sur les trois couleurs primaires évoquent :
– les niveaux de scolarisation : primaire, secondaire, supérieur
– les principaux acteurs de l’école : les jeunes, les personnels, les parents
– les valeurs de la République : la liberté, l’égalité, la fraternité
– les vertus théologales : la foi, l’espérance, la charité.
Le vert situé en transversal évoque la vitalité, la fraîcheur, le dynamisme.
De nombreuses instances de l’Enseignement catholique régionales, diocésaines ou locales se sont inscrites dans cette démarche renforçant l’esprit d’appartenance et la visibilité de l’Institution.

La musique n’a pas d’âge

Suivant la proposition de Art et Culture pour les établissements catholiques de la Province, des élèves de Gerbert Aurillac, Notre-Dame Saint-Flour, Notre-Dame-des-Oliviers Murat et Neussargues sont allés à la rencontre de leurs ainés ou de personnes en situation de handicap pour vivre un moment culturel et amical en musique. Du début du mois d’avril à la fin du mois de mai, les chansons du programme Chœur associatif ont ainsi réjoui les cœurs de tous les âges dans le département. Après le temps des chansons, les langues se sont également déliés pour échanger autour de gouters partagés.

Aller en Terre-Sainte par la lecture

Suite à leur séjour en Terre Sainte,  nous vous informons de la parution du livre de Gérard et Dany Giron Aux sources de la Foi : JORDANIE – ISRAËL.

La description des lieux, illustrée de plus de 500 photos, et les références bibliques qui jalonnent le récit peuvent constituer un agréable et utile support à tous les futurs pèlerins désireux d’approfondir la connaissance de ces deux pays que tout oppose à priori mais dont les racines ont forgé au fil du temps une histoire aussi riche que complexe et une même culture bigarrée.
L’ouvrage permet également de fixer la mémoire des lieux au retour d’un pèlerinage.
Il est disponible au prix de 17 euros  à la Maison diocésaine d’Aurillac, à la librairie « L’arbre à livres » ou à la Maison diocésaine de La Providence au Puy-en-Velay.

Livre GDG Table des matières

Fleurs et papillons aux fenêtres… c’est de saison !

Non, ce n’est pas seulement pour faire joli que les fenêtres des écoles sont décorées au printemps, mais pas prévention des accidents de jeunes oiseaux en plein vol. Les collisions dans nos vitres et baies vitrées sont dues à la transparence et la réflexion  du verre d’autant qu’il n’y a pas toujours de voilages ou de volets aux fenêtres. Plusieurs millions de passereaux mourraient ainsi chaque année. Une occasion de parler protection de l’environnement tout en dessinant…

Quatre labels E3D pour nos écoles du Cantal !

138 Etablissements scolaires ont été labellisés en Démarche de Développement Durable (E3D) par l’académie de Clermont-Ferrand cette année. Parmi eux et pour la première fois, les écoles du Cantal : Externat de l’Enfant-Jésus Aurillac, Notre-Dame Saint-Flour, Notre-Dame-des-Oliviers Murat et Saint-André Massiac que nous félicitons pour leurs engagements ! Dans la Haute-Loire, l’ensemble scolaire Saint-Julien Brioude et le collège Saint-Louis Le Puy-en-Velay sont également labellisés. Dans le  Puy-de-Dôme, l’école Sainte-Cécile Cébazat et le collège Saint-Joseph Maringues sont aussi entrés dans la démarche. Ce label est décerné pour trois ans, d’autres établissements de la Province sont donc dans les listes.
Voir aussi l’article sur le site de l’académie.
Nous attendons maintenant les résultats du label international Eco-école/collège…

Faire des économies d’énergie dans les établissements scolaires

Depuis un an des établissements sont entrés dans la démarche d’accompagnement Cube.S (Challenge Climat Usage Etablissement Enseignement Scolaire), une structure d’aide au diagnostic et à l’action. Que votre communauté éducative soit entrée dans un label environnemental ou non, que l’OGEC ait en vue des travaux ou non, cette réflexion vaut la peine d’être menée pour participer aux enjeux de transition énergétique et d’économie financière.  Cube.S se présente comme une action collective comprise, portée, identifiable et communicable par l’équipe éducative, les personnels techniques, les élèves, leurs parents, les bénévoles Ogec, les élus locaux.
Retrouvez les détails dans les articles du journal Arc Boutant (Fnogec) et prenez contact avec son auteur :
Arc boutant No.583_Sept. 2018 voir page 15

Pages de Arc boutant No.590_Mai 2019

Règles de la classe en primaire

Comment donner du sens au règlement de classe que tout enseignant souhaite élaborer avec ses élèves en début d’année ? Une liste de « je ne dois pas » est parfois d’une piètre utilité, le contraire n’étant pas forcément plus attendu. Les enseignants tentent alors la sémantique positive, mais pour dire quoi au juste ?
En repartant du bien-fondé d’un règlement, des élèves de classe de CE ont donc réfléchi seuls puis par deux à la question « De quoi ai-je besoin pour être heureux et pour bien travailler en classe ? » Le vocabulaire des besoins manque cependant parfois, la classe a utilisé la roue des émotions (Edition l’autrement dit) pour trouver les bons mots. Le résultat a donné une carte mentale de besoins et d’exemples de mise en œuvre. Tout au long de l’année, les élèves comme la maitresse ont pu s’y référer pour demander un changement de comportements ou d’activités, sans autoritarisme. Etre heureux, voilà qui met tout le monde d’accord ! (cliquer sur l’image)

Article complet à retrouver prochainement sur la Newsletter du Réenchantement...

#SEDD 2019 Lancement radiophonique EC Auvergne

Céline Coumoul présidente APEL départementale Cantal, Cécile Vacher, chargée de mission DDEC15, Marie-Dominique Ruivard chef d’établissement de Ste-Thérèse des Cordeliers à Montferrand et Pauline service civique dans cette école se sont prêtées au jeu de l’émission RCF63 Libre Propos pour présenter la mobilisation des établissements autour de la Semaine Européenne du Développement Durable. L’école Sainte-Thérèse s’est par ailleurs engagée dans une démarche de labellisation Eco-Ecole. Merci à Marie-Françoise Pétiard pour l’accueil dans les studios RCF63 !

Longueur d’onde  RCF63 :
– Ambert : 101.5 MHz
– Charensat : 103.1 MHz
– Clermont-Ferrand : 91.6 MHz
– Issoire : 89.1 MHz
– Mont Dore : 91.7 MHz
– Thiers : 88.4 MHz

Coups de pouce de l’APEL

Cette année encore les établissements vont pouvoir mener de beaux projets grâce à un coup de pouce financier de l’APEL départementale : aménagement de la salle de garderie à Gerbert, matériel de relaxation à St André, vélos pour la cour de récré à NDO, jeux éducatifs à Pleaux, jeux d’extérieur et… poulailler au Sacré-Cœur !
Le bureau a répondu positivement à tous les dossiers finalisés.
L’APEL a maintenant une autre idée dans sa besace qu’elle ne tardera pas à partager avec tous ceux qui aiment -ou qui vont aimer- l’odeur des livres neufs. A suivre rapidement.
Merci à tous les parents bénévoles qui s’investissent au côté des équipes enseignantes pour le bien-être et les apprentissages des enfants.

Un des plus grands défis de l’humanité à relever, message de Mgr Crepy aux jeunes

La Semaine Européenne du Développement Durable aura lieu comme tous les ans du 30 mai au 5 juin. Comme l’an dernier, les établissements catholique du Cantal s’apprêtent à vivre une semaine engagée avec les élèves : Cant’al’Audace. Pour lancer cette mobilisation l’évêque du Puy, très sensible à la protection de notre maison commune, s’adresse à cette occasion à tous les jeunes de la Province :

Un des plus grands défis de l’humanité à relever
Aujourd’hui, l’humanité se trouve face à un des plus grands défis de l’Histoire : celui du changement climatique, et plus largement de la sauvegarde de notre maison commune, la Terre. Ce défi, bien sûr, concerne chacun et chacune d’entre nous, mais plus particulièrement les jeunes générations.

Avec votre enthousiasme, votre capacité à rêver et à inventer une autre manière de vivre ensemble sur notre planète, votre force à vous unir – par les réseaux sociaux – aux jeunes du monde entier…  vous, les jeunes, vous pouvez faire bouger les choses, changer les mentalités et bâtir peu à peu une confiance dans l’avenir. Comme l’affirme le pape François, la question écologique est une question qui touche à tous les aspects de notre vie – économique, environnementale, sociale, politique – et il nous faut commencer à changer nos habitudes, à retrouver la joie d’une vie plus simple, une nouvelle relation à la nature et un sens d’un plus grand partage entre riches et pauvres. Même si les enjeux de cette crise nous dépassent, nous tous, et vous les jeunes, nous pouvons modestement mais sûrement faire changer le monde.
La Semaine Européenne du Développement durable est une belle occasion pour mieux prendre conscience de ce grand défi que nous avons à relever. Puissiez-vous au sein de vos établissements de l’Enseignement catholique réfléchir et agir pour que la « belle orange bleue » – notre Terre – demeure cette planète de la vie où tous les êtres vivants ont leur place !

+ Luc Crepy
Evêque du Puy-enVelay