Une semaine au goût de la solidarité !

Après la fête de la création et l’opération de nettoyage de la nature, les élèves des établissements catholiques du Cantal ont cette fois-ci sorti les petits plats dans les grands. Pour redécouvrir l’importance d’une alimentation équilibrée, locale, de saison, sans gaspillage et en intergénérationnel, mais aussi pour comprendre son impact sur la santé des hommes et de la planète, les propositions n’ont pas manqué !
A l’école Gerbert (Aurillac), les grandes sections sont allés à la Plantelière découvrir les arbres fruitiers de notre région puis ils ont réalisé du jus de pommes. En classe, ils ont fait une soupe aux légumes du jardin de l’école, et semé des pleurotes dans le marc de café. Les CP ont rencontré un fromager qui leur a tout expliqué de ce fromage local dont on aime dire que saalers si bon !
Pendant ce temps, à l’école Saint-Joseph à Pleaux, les enfants cuisinaient avec les résidents de l’EHPAD de curieuses citrouilles dont la chair a donné une bonne soupe et la peau a gardé son sourire en coin… Les enfants ont aussi travaillé sur le gaspillage alimentaire pour ne pas en perdre une miette.
A Notre-Dame (Saint-Flour) c’est un parfum de compote de pommes qui a réjoui les élèves. Une bonne odeur que l’entreprise pédagogique des collègiens du Sacré-Coeur à Riom-es-Montagne maîtrise depuis plusieurs années et particulièrement pour ses ventes de jus et tartes en cette fin de semaine.
A l’école Saint-André (Massiac), les élèves ont joué la carte locale en réalisant un gateau à la farine de lentilles ou du fromage de chèvre. Chaque classe a préparé à tour de rôle le gouter de l’école.
Les cuisiniers des écoles ont aussi joué la carte des découvertes avec une cuisine du monde pour parler des climats par exemple, tout en continuant de nourrir le compost en fin de préparations… D’autres exemples sont à déguster des yeux sur les sites et blogs des établissements.

Une belle semaine riche de gouts et de sens pour tous ces élèves, vécue dans une sensibilisation commune à l’environnement et à la solidarité : « de l’audace pour réenchanter l’école » 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s