Résoudre simplement de petits différends en Grande section

Rendre les enfants responsables de la gestion des conflits, leur apprendre à se respecter et à s’ouvrir à l’autre : de beaux objectifs mis en oeuvre à l’école Notre-Dame à Saint-Flour. Tout a commencé il y a trois ans.
A la suite d’un problème relationnel important entre quelques élèves de la classe de GS, la maitresse a cherché à mettre en place de nouveaux dispositifs. A partir de ce moment, l’ambiance de la classe, les relations entre élèves, la posture de l’enseignante… tout a été chamboulé.
La technique de prévention et de résolution des petits conflits que l’on nomme « les messages clairs » a retenu l’attention du professeure d’école Marie-Claude Boulet et de l’enseignante spécialisée Frédérique Seychal par sa simplicité de mise en place et par l’implication et l’adhésion immédiates des enfants. A présent, la plupart des conflits sur la cour s’autorégulent mais certains nécessitent encore un débat collectif en classe, d’où l’importance d’un espace et d’un temps de parole institutionnalisés. D’autres effets sont apparus avec du recul, notamment lors de l’accueil de cinq nouveaux élèves au cours de cette année dont l’intégration a été grandement facilitée comme des parents en témoignent. La technique des messages clairs se transmet au cours de l’année par des interactions de plus en plus fréquentes avec la classe des PS/MS. Le climat plus serein et apaisé se trouve amélioré grâce à cette gestion des conflits par les enfants eux-mêmes. La technique travaillée par la classe a fait l’objet d’un livret (cliquer sur l’image) permettant aux parents de comprendre ces messages clairs qui entrent peu à peu aussi dans les familles. Les élèves ont bien compris que le respect de l’autre impose des limites à ce dispositif : en effet après une demande, l’autre enfant reste libre de son choix. Et comment ne pas apprécier la réflexion d’un jeune enfant au sujet de ces limites lorsqu’il dit : « Ça ne marche pas avec mon chien Chabli pour tirer la luge ! » 🙂La technique des messages clairs s’appuie sur des principes en cohérence avec les finalités de l’enseignement moral et civique. Pour l’Enseignement catholique du Cantal, le développement de tels comportements respectueux de l’autre qui invitent à faire preuve de solidarité se situe pleinement dans l’orientation prise pour l’ensemble des établissements : de l’Audace pour Réenchanter l’école.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s