Intervention EARS en CM

Pour la deuxième année, la communauté éducative de l’école Saint André à Massiac a choisi de proposer une rencontre d’Education Affective Relationnelle et Sexuelle pour les CM1 et 2. Il y a deux ans, l’intervention avait paru nécessaire pour accompagner les jeunes de la classe face à leurs questionnements vis à vis de certaines images vues sur internet. L’association d’Aurillac Vivre le lien parents, enfants, société avait proposé un temps de rencontre filles puis garçons avec René Clavilier, thérapeute, et Michel Angelier. Le soir une conférence-débat avec les parents et éducateurs avait permis une prise de conscience au sujet du danger d’une banalisation des images pour adultes et de la nécessité d’en parler.

Cette année, l’expérience a été renouvelée avec une Educatrice à la Vie du CLER, Axelle Bodet. La première intervention a eu lieu avec les parents pour préciser le contenu et les objectifs des futurs échanges avec les enfants :
« Les changements à la puberté -Transmission de la vie ». Découvrir la beauté du corps humain. Echanger sur cette période, dédramatiser, se rassurer et s’émerveiller ! Eléments de physiologie  (les changements du corps à la puberté, la grossesse, la naissance)
« Respect de soi-respect de l’autre- éduquer à la responsabilité » Prévention des abus à l’aide d’un outil qui est le « Permis Prudence »

Lors de l’intervention auprès des enfants, un cadre a été donné : chacun s’exprimera en toute liberté, dans le respect et la confidentialité. Les CM, à la fois curieux et gênés, ont évidemment posés beaucoup de questions. Ils ont aussi pu parler des images violentes ou pour adultes qu’ils avaient vues et pour lesquelles ils se sentaient coupables. Déculpabiliser, inciter à parler à un adulte, apprendre à dire non font partie des missions de l’Educatrice qui a mis en place par ailleurs un point écoute où des enfants se sont rendus.

Conclusion de l’intervenante : « Nous séparons toujours les garçons et les filles dès la 6ème et rarement en CM. Mais depuis deux ans environ, nous sommes témoins de l’impact dévastateur de la pornographie sur les enfants de plus en plus jeunes. Ils ont accès à internet illimité par la voie des tablettes, I.phone… jusque dans leurs chambres ! Séparer les garçons et les filles dès le CM peut permettre à la parole de se libérer plus facilement. »

Les autres classes de l’école travaillent de leurs côtés, la lecture des images publicitaires, l’égalité et les différences filles-garçons, en s’appuyant par exemple sur le document du SGEC Au fil de la vie, les ateliers philo, les échanges de points de vue (petits dilemmes), la littérature jeunesse…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s